COVID-19 : Des chercheurs de McGill suivent la course mondiale au vaccin

Nouvelles

Un outil de pistage conçu à l’Université McGill permet un suivi en temps réel
Publié: 26oct2020

Nicole Basta, professeure à l’Université McGill, et son équipe ont créé un outil interactif de pistage des vaccins anti-COVID-19 permettant de suivre en temps réel la mise au point d’un vaccin sûr et efficace.

« Notre but, c’est d’aider le grand public à trouver de l’information fiable sur les vaccins contre la COVID-19 et à comprendre le processus de mise à l’essai. Nous voulons aussi gérer ses attentes quant au moment où arrivera le vaccin », explique Nicole Basta, professeure agrégée au Département d’épidémiologie, de biostatistique et de santé au travail. Les chercheurs estiment que pour prévenir et freiner la propagation de la COVID-19 dans le monde, nous devons impérativement fournir une information claire, cohérente et objective sur les progrès dans l’élaboration des vaccins.

Comment ça fonctionne?

Chaque semaine, le public saura en temps réel où en est chacun des vaccins actuellement à l’essai chez l’être humain (il y en a plus de 50). En coulisse, l’équipe actualise régulièrement sa base de données réunissant toutes les caractéristiques des vaccins en voie d’élaboration dans le monde.

Chaque candidat-vaccin possède sa propre fiche avec infographie indiquant l’information suivante : phase des essais cliniques (1, 2 ou 3) ou obtention de l’approbation, entreprise l’ayant mis au point, pays où se déroulent les essais et type de vaccin (p. ex. à ARN, sous-unitaire ou inactivé). Ainsi, Medicago travaille à la production d’un vaccin sur plante, plateforme novatrice de cette entreprise de Québec dont le directeur médical, Brian Ward, est lui aussi professeur titulaire à l’Université McGill.

Enfin, l’outil de pistage comporte une carte à code couleur qui répertorie, pour chaque pays, le nombre de candidats-vaccins, le nombre d’essais en cours et la phase la plus avancée des essais cliniques réalisés sur son territoire. En outre, les utilisateurs de tous les pays peuvent poser des questions sur les vaccins anti-COVID-19.

Simulateur d’immunité collective

Par ailleurs, le site comporte un simulateur d’immunité collective permettant de simuler la propagation d’une maladie fictive et de constater de visu l’effet protecteur des vaccins au sein d’une population. L’utilisateur choisit le pourcentage de la population vaccinée parmi les divers scénarios proposés et peut observer l’évolution du nombre de personnes saines, malades, rétablies et décédées. Par exemple, s’il opte pour un pourcentage de vaccination de 30 %, l’utilisateur verra les contaminations et les décès grimper en flèche – courbe à l’appui –, alors qu’à 90 %, il observera une chute des contaminations et des décès.

Pour renforcer plutôt que saper la confiance du grand public dans les vaccins, nous devons absolument exposer en toute transparence les bons et les mauvais côtés des candidats-vaccins, plaide la Pre Basta, en poste à l’École de santé des populations et de santé mondiale de la Faculté de médecine et des sciences de la santé (nouveau nom de la Faculté de médecine). « Les gens ne demandent pas mieux que d’avoir confiance dans le vaccin et veulent obtenir des réponses à leurs questions. Comme le monde entier est dans l’expectative, j’espère que notre outil de pistage élèvera les critères de transparence du processus d’approbation, d’homologation et de déploiement à grande échelle des vaccins contre la COVID-19 », conclut-elle.

L’outil de pistage

Pour consulter l’outil de pistage, rendez-vous à l’adresse https://covid19.trackvaccines.org/.

L’équipe ayant conçu l’outil de pistage comprend Erica Moodie, professeure agrégée à l’Université McGill, ainsi que des experts en santé publique, en épidémiologie, en vaccinologie, en infectiologie et en biostatistique de l’Université McGill et d’autres établissements et instituts d’enseignement et de recherche. La mise au point de cet outil a été financée par l’Initiative interdisciplinaire en infection et immunité (MI4) de l’Université McGill.

L’Université McGill

Fondée en 1821 à Montréal, au Québec, l’Université McGill figure au premier rang des universités canadiennes offrant des programmes de médecine et de doctorat. Année après année, elle se classe parmi les meilleures universités au Canada et dans le monde. Établissement d’enseignement supérieur renommé partout dans le monde, l’Université McGill exerce ses activités de recherche dans deux campus, 11 facultés et 13 écoles professionnelles; elle compte 300 programmes d’études et au-delà de 40 000 étudiants, dont plus de 10 200 aux cycles supérieurs. Elle accueille des étudiants originaires de plus de 150 pays, ses 12 800 étudiants internationaux représentant 31 % de sa population étudiante. Au-delà de la moitié des étudiants de l’Université McGill ont une langue maternelle autre que l’anglais, et environ 19 % sont francophones.

https://www.mcgill.ca/newsroom/fr
http://twitter.com/McGillU

Coordonnées

Contact: 
Shirley Cardenas
Organisation: 
Service des relations avec les médias, Université McGill
Courriel: 
shirley.cardenas [at] mcgill.ca
Téléphone au bureau: 
(514) 398-6751
Téléphone cellulaire: 
(514) 594-6877
Back to top