Gestion de l’immigration et politiques d’intégration dans des Etats fédéraux : Belgique et Canada

Événement

Chancellor Day Hall NCDH 316, 3644 rue Peel, Montreal, QC, H3A 1W9, CA

Une conférence de la Chaire MacKell sur le Fédéralisme avec Catherine Xhardez, doctorante, Sciences Po Paris. Discutant: Daniel Weinstock.

Résumé

La Belgique et le Canada sont deux Etats qui expérimentent un fédéralisme dans un cadre multinational et qui ont développé des réponses distinctes aux tensions engendrées par la diversité culturelle et linguistique. Aujourd’hui, ces pays se trouvent également confrontés à la gestion de la diversité induite par l’immigration et doivent opérer des choix importants en ce qui concerne la sélection mais aussi l’intégration des nouveaux arrivants. Dans cette optique, cette contribution a pour ambition de comparer ces deux fédérations en ce qui concerne leur gestion de l’immigration et leurs politiques d’intégration des nouveaux arrivants, en particulier d’un point de vue institutionnel et juridique. Quels sont les mécanismes mis en place ? En quoi se distinguent-ils ? Quelles sont les leçons à tirer de chacun des cas ?

La conférencière

Catherine Xhardez est doctorante en science politique (mandat d’aspirante F.R.S.-FNRS) à l’Université Saint-Louis – Bruxelles et à Sciences Po Paris. Sa thèse de doctorat porte sur les politiques d’intégration dans les démocraties multinationales et est intitulée : “Les politiques d’intégration des immigrés au service du nationalisme minoritaire ? Analyse comparée des parcours d’intégration en Flandre, au Québec et à Bruxelles”. Plus globalement, ses travaux de recherche portent sur les sujets suivants : les politiques d’intégration civique en Europe/Belgique, l’immigration, la citoyenneté, le nationalisme et la diversité linguistique. De décembre 2015 à juin 2016, elle a été Visiting Assistant in Research à l’Université de Yale au sein du MacMillan Center (New Haven, Etats-Unis).

Back to top