Cyberspace Law: ‘Big Data’, Algorithmic Governance and Democracy

Événement

https://mcgill.zoom.us/j/89842253314
Prix: 
Gratuit.

Le professeur en droit des affaires Peer Zumbansen accueille Jonathan Price et Bernhard Maier pour le premier exposé du cycle de Séminaires sur les affaires et la société de 2021-2022. Ils nous entretiendront sur les donneées massives, la gouvernance algorithmique et la démocratie.

Résumé

[En anglais seulement] Never before has cyberspace been as relevant or as controversial as today. Never before have traditional structures undergone a larger or faster transformation that can be witnessed currently, whether under public or private international law or domestic law.

This session will address some of the challenges faced by private and public actors as a result of the exponential growth of ubiquitous cyberspace in the 20th century. It will discuss some recent developments in platform law and personality rights. It will deliver some critical thoughts on how the law has (or has not) adapted to the borderlessness of the Internet.

Finally, it will provide an introduction into the debate around whether national and international principles of competition adequately equipped to rein in “Big Tech”. This and other topics will be designed to give the audience a taste of the challenges faced by lawmakers and the subjects of the law in the modern digital age, challenges that are being turbocharged by the current pandemic.

Les conférenciers

[En anglais seulement] Jonathan Price is a barrister at Doughty Street Chambers in London and a leading libel and privacy law specialist. Bernhard Maier is a Counsel at Signature, a leading dispute resolution boutique based in London and Paris. Bernhard’s practice focuses on public international law, investment treaty arbitration and commercial disputes. Both Jonathan and Bernhard co-teach an LLM class in cyber law at King's College (London) with Penelope Nevill of 20 Essex Chambers.

À propos des Séminaires sur les affaires et la société

Les séminaires de McGill sur les affaires et la société s'adressent à un large public et cherchent à susciter une nouvelle conversation entre le droit et la gestion, la sociologie et les études environnementales, l'histoire et les sciences politiques. Par-dessus tout, les séminaires visent à jeter des ponts entre l'université et la pratique.

Pour ce cycle inaugural, les Séminaires sur les affaires et la société de McGill offriront un forum de réflexion sur les défis auxquels sont confrontés les entreprises et la société dans le contexte de la pandémie - qui est toujours en cours. La crise a mis en évidence la connectivité et l'interdépendance mondiales, tout en exposant les exemples encore trop rares de coopération transnationale efficace. Compte tenu de l'intensité des débats publics sur ce que pourrait être "l'après COVID", le moment présent offre l'occasion d'explorer les possibilités de tirer des enseignements de la crise afin d'aller de pouvoir s'engager sur de nouvelles pistes de solution. Si la pandémie a mis en lumière les changements institutionnels que mondialisation économique a effectué au cours des 30 dernières années, elle nous incite également à explorer comment la pandémie peut servir d'expérience transformatrice.

Back to top