À propos de

Indigenous Studies Logo with MISC Logo

À propos du program d'Études indigènes

Ce programme, qui fut établi en 2014, est le fruit de plusieurs années de recherches, réflexions et de l'activism de la part d'étudiant-e-s de McGill et les communautés indigènes sur le campus. Nous offrons actuellement une concentration mineure dans la Faculté des arts qui est administrée par l'Institut d'études canadiennes de McGill (IECM). Il s'agit de plus de cours qui portent sur les sujets touchant les peuples indigènes, mais tout un engagement avec le savoir indigène, qui comporte une méthodologie distincte, en plus des normes et attentes académiques.

Le programme d'Études indigènes à McGill fut établi en 2014 pour répondre aux années de de recherches, réflexions et de l'activism de la part d'étudiant-e-s de McGill et les communautés indigènes sur le campus. Il est administré par l'Institut d'études canadiennes de McGill (IECM) et conseillé par un comité présidé par la professeure Christa Scholtz. Le programme est pour l'instant limité à une concentration mineure.

Lundi le 5 janvier 2015 IECM était fier de tenir la première classe du programme, présentée par le professeur Allan Downey. Pour commémorer cette occasion historique, l'équippe médiatique de McGill à créé ce vidéo, mettant en vedette enseignant-e-s, étudiant-e-s et membres du personnel de McGill.  
 

L'origine de notre logo

Notre logo, commandité par l'IÉCM, a été créé par Marcy Maracle pour le lancement du nouveau programme en 2014. Elle s'est inspirée en partie du logo de l'IÉCM ainsi que des histoires de création des nations Haudenosaunee, Wendat, and Anishinaabeg dans lesquelles oies et d'autres oiseaux comme les huards ou canards jouent des rôles clefs. Le logo de l'IÉCM consiste à l'image d'un troupeau de 13 oies. Le choix de ce oiseau par le directeur original de l'IÉCM Desmond Morton au de sa nature grégaire qui les pousse à voyager ensemble et de s'entreaider lorsqu'un est épuisé ou blessé.  Le logo du Programme emploie le design établi en rajoutant trois oies au centre et en incorporant des motifs de cultures indigènes différentes en combinaison pour créer un motif unifié dans les ailes.

Back to top