Doctorat en éducation des sciences de la santé

La période de demande d’admission pour l’automne 2024 est terminée.
Plus d'infos à venir.

Le doctorat en éducation des sciences de la santé de l’Institut d’éducation en sciences de la santé (IÉSS) de la Faculté de médecine et des sciences de la santé à l’Université McGill est un programme unique, multidisciplinaire et interprofessionnel.

Il repose sur une approche théorique guidant les chercheuses et chercheurs des professions de la santé et de l’enseignement des sciences de la santé dans l’acquisition des aptitudes nécessaires pour la conception judicieuse et méthodologique de leurs projets de recherche.

À l’issue du programme, les apprenantes et apprenants intègrent un domaine novateur et en pleine croissance, dans lequel les chercheuses et chercheurs provenant de diverses disciplines produisent des données probantes s’appuyant sur la pratique et faisant progresser :

  • la santé et le bien-être de la société
  • la qualité et la sécurité des soins aux patients
  • la formation des prochaines générations de professionnels et professionnelles de la santé

Puisque le nouveau programme relève de l’IÉSS, une unité consacrée à l’étude de l’enseignement des sciences de la santé au Canada, ses doctorants et doctorantes auront l’occasion de nouer des liens, de collaborer et de recevoir du mentorat en plus d’avoir accès à des sites cliniques et de recherche.

Il est possible de poursuivre ce doctorat à temps plein ou à temps partiel; le site de l’IÉSS se situe sur le campus mcgillois du centre-ville de Montréal.

À qui s’adresse le programme?

Ce programme a été conçu pour les personnes de diverses spécialités (professions de la santé, éducation, sciences biomédicales, naturelles, sociales ou humaines) ayant une solide expérience en enseignement, en mentorat, en encadrement et en avancement des connaissances sur l’éducation.

Le programme est axé sur la théorie et la méthodologie de recherche; les candidates et candidats doivent donc avoir des projets de recherche originaux qui s’appuient sur la théorie afin de contribuer aux découvertes en enseignement des sciences de la santé.

Les personnes retenues pour le programme de doctorat aspireront à perfectionner leur expertise en recherche, en avancement des connaissances sur l’éducation, en diffusion des connaissances (y compris par la communication écrite et orale), en leadership, en mentorat scientifique, en renforcement des capacités, en développement professionnel et en préparation de demandes de bourses.


Structure du programme

Le programme de doctorat sur quatre ans couvre une grande variété de sujets reliés à l’enseignement des professions et des sciences de la santé.

Pour réussir le programme, il faut :

  • réussir, durant les deux premières années du programme d’études, deux cours obligatoires axés sur la théorie de sujets pertinents et la méthodologie de recherche
  • réussir un cours avancé sur la méthodologie, au choix
  • réussir un examen oral et écrit, exhaustif et portant sur le contenu des cours obligatoires ainsi que sur le projet de recherche de la candidate ou du candidat
  • produire, présenter et défendre une thèse doctorale constituant une contribution à l’éducation en sciences de la santé qui soit à la fois originale et basée sur la théorie

À la troisième année, les doctorantes et doctorants doivent avancer leur thèse doctorale, qui sera présentée à la fin de la quatrième année. Les doctorantes et doctorants doivent finalement défendre leur projet de recherche à l’oral.

Renseignements sur les cours et les évaluations

Les cours ci-dessous sont obligatoires et doivent être réussis dans les deux premières années du programme :

  • HSED 702D1 Advanced Topics in HSE 3 Credits
      Offered in the:
    • Fall
    • Winter
    • Summer

    (Offert durant la session d’automne)
  • HSED 702D2 Advanced Topics in HSE 3 Credits
      Offered in the:
    • Fall
    • Winter
    • Summer

    (Offert durant la session d’hiver)
  • HSED 703 Research Design for HSE 3 Credits
      Offered in the:
    • Fall
    • Winter
    • Summer

  • L’examen exhaustif obligatoire comportant une partie orale et une partie écrite s’intitule
    HSED 701 PhD Comprehensive Examination
      Offered in the:
    • Fall
    • Winter
    • Summer


Renseignements sur le programme

Enseignement et supervision

  • Tamara Carver, Ph. D., directrice, Bureau de technologie éducative et d’apprentissage en ligne en santé (Ed-TECH), professeure agrégée, Institut d’éducation en sciences de la santé et membre associée, Département de chirurgie

  • Carlos Gomez-Garibello, Ph. D., professeur adjoint, Institut d’éducation en sciences de la santé

  • Jason M. Harley, M.A., Ph. D., professeur.e agrégé.e, Département de chirurgie et membre associé.e, Institut d’éducation en sciences de la santé

  • Elizabeth Anne Kinsella, M. Ad. Ed., Ph. D., directrice et professeure titulaire, Institut d’éducation en sciences de la santé et membre associée, École de physiothérapie et d’ergothérapie

  • Sylvie Lambert, inf., Ph. D., professeure agrégée, École des sciences infirmières Ingram et scientifique principale, Centre de recherche de St. Mary

  • Monica Molinaro, Ph. D., professeure adjointe, Institut d’éducation en sciences de la santé

  • Peter Nugus, MA (Hons), M. Éd, Ph. D., professeur agrégé et directeur associé (programmes d’études supérieures), Institut d’éducation en sciences de la santé et membre associé, Département de médecine de famille et Département d’oncologie

  • David Ragsdale, Ph. D., professeur agrégé, Département de neurologie et de neurochirurgie, Institut neurologique de Montréal et membre associé, Institut d’éducation en sciences de la santé

  • Charo Rodríguez, M.D., M. Sc., Ph. D., professeure, Département de médecine de famille et membre associée, Institut d’éducation en sciences de la santé

  • Linda Snell, M.D., MHPE, professeure et directrice associée (engagement communautaire), Institut d’éducation en sciences de la santé et professeure, Département de médecine

  • Yvonne Steinert, Ph. D., C.M., professeure, Département de médecine de famille et membre du corps professoral, Institut d’éducation en sciences de la santé

  • Aliki Thomas, Ph. D., erg., professeure agrégée, École de physiothérapie et d’ergothérapie et membre associée, Institut d’éducation en sciences de la santé

  • Maryam Wagner, B. Sc., B. Éd., M. Éd., Ph. D., professeure adjointe, Institut d’éducation en sciences de la santé

  • Meredith Young, B. Sc., Ph. D., professeure agrégée et directrice associée (recherche), Institut d’éducation en sciences de la santé

Critères d’admissibilité

Les personnes intéressées doivent soumettre leur candidature sur la plateforme Slate de l’Université McGill. Seules les candidatures comportant les éléments suivants seront retenues pour évaluation :

  • Résumé indicatif de la proposition de recherche (deux pages, références y comprises) – S’il ne faut pas inclure une proposition complète ou finale, le résumé doit tout de même montrer que le candidat ou la candidate a réfléchi à la conception et à la mise en œuvre qui conviendraient le mieux à son projet de recherche en éducation des sciences de la santé. Nous suggérons aux candidats et candidates d’ajouter des entêtes comme « Introduction » (ou contexte), « Méthodologie », « Contribution envisagée », etc.
  • Tous les relevés de notes à ce jour, y compris les relevés de notes des études de premier et de deuxième cycle – Il faut fournir une traduction officielle, vers l’anglais, des relevés de notes produits dans une autre langue que le français ou l’anglais.
    • Les relevés de notes doivent indiquer une moyenne pondérée cumulative d’au moins 3,4 sur 4,0, ou de 3,6 sur 4,0 pour les deux dernières années d’études à temps plein.
  • Lettre de présentation (1 ou 2 pages)
  • Curriculum vitæ décrivant les qualifications du candidat ou de la candidate, sa production scientifique, sa formation ou son expérience en pédagogie, son expérience professionnelle, les récompenses et subventions pertinentes qu’ont mérité ses travaux de recherche ainsi que toute activité communautaire ou professionnelle démontrant sa contribution potentielle au sein de la communauté de l’IÉSS
  • Exemple d’article (10 pages tout au plus) mettant en valeur les talents de rédaction du candidat ou de la candidate – Un article, un chapitre de livre ou un travail remis dans le cadre d’un cours antérieur sont des exemples adéquats.
  • Deux lettres de recommandation décrivant les capacités du candidat ou de la candidate à réussir le programme de doctorat en éducation des sciences de la santé, son attitude, son engagement, sa productivité et son éthique professionnelle

La plateforme Slate comprend des sections distinctes pour le téléversement des relevés de notes et les coordonnées des références. Il faut téléverser les autres documents dans la section « Supporting Documents ». Les candidats et candidates devront également se soumettre à un entretien virtuel ou en personne avec les membres du corps enseignant qui superviseront leurs études ainsi que la directrice associée ou le directeur associé (programmes d’études supérieures). Cet entretien aura lieu avant ou durant le processus de soumission de candidature.

Il faut s’assurer de répondre à tous les critères d’admission avant de soumettre sa candidature.

Domaines de recherche

Plusieurs sujets de recherche en éducation des sciences de la santé s’offrent aux étudiants et étudiantes. Les membres de l’IÉSS touchent à une grande variété de sujets en pédagogie des sciences de la santé, notamment :

  • Le professionnalisme et la formation de l’identité professionnelle
  • La formation professorale et le développement professionnel continu
  • Les innovations en enseignement et apprentissage
  • L’évaluation des apprentissages et des programmes
  • La prise de décisions et le raisonnement clinique
  • Les systèmes d’éducation et de santé

Dans le cadre de l’engagement de l’IÉSS à l’égard d’une recherche centrée sur le patient et l’apprenant ou l’apprenante, tous ces domaines de recherche partagent les principes et stratégies ci-dessous :

  • Avancement de la théorie et des méthodologies de recherche
  • Mise au point de politiques et de pratiques
  • Mise en application des connaissances
  • Responsabilité sociale

Frais de scolarité

Pour plus d’information sur les frais de scolarité, consultez le site web des comptes étudiants. Vous y trouverez les frais de scolarité et les frais connexes de chaque session. Le montant exact peut fluctuer en raison de l’ajustement annuel des droits de scolarité et frais connexes.

Les étudiants et étudiantes doivent soumettre des demandes de bourse afin de financer leurs études, et ce, durant toute la durée de leur programme de doctorat.


Avantages et possibilités professionnelles

À l’issue du programme de doctorat en éducation des sciences de la santé, les étudiants et étudiantes seront en mesure :

  • de concevoir et mener un projet de recherche éthique, ayant une méthodologie cohérente et apportant une contribution originale au domaine de la recherche en éducation des sciences de la santé, puis d’en diffuser les observations;

  • de démontrer leur expertise dans un domaine clé, basée sur une compréhension approfondie des différentes approches et perspectives liées à la recherche en éducation des sciences de la santé;

  • de démontrer leur expertise méthodologique dans un domaine pertinent pour la recherche en éducation des sciences de la santé;
  • de démontrer leur compréhension des liens qui relient les différents sujets et points de vue étudiés à l’IÉSS ainsi que leurs effets sur la théorie, la profession, les politiques, le transfert des connaissances et la responsabilité sociale;

  • de favoriser la production et l’échange de connaissances à partir d’un éventail de points de vue conceptuels et méthodologiques pour relever divers défis de recherche et de mise en œuvre dans le domaine de l’éducation des sciences de la santé;

  • d’explorer et de perfectionner de nouvelles méthodes d’apprentissage favorisant la collaboration multidisciplinaire et interprofessionnelle et s’appuyant sur une solide compréhension des services de santé complexes et des questions contextuelles, ainsi qu’une bonne capacité à naviguer au sein de ces dernières;

  • d’élargir leurs réseaux de recherche en éducation des sciences de la santé, tant au sein de la communauté universitaire que dans le vaste monde des sciences de la santé, de la pédagogie, de la gestion des établissements et des organes décisionnels, de manière à stimuler la mise en application et l’échange des connaissances.

Par ailleurs, les étudiants et étudiantes pourront trouver de l’emploi :

  • au sein du corps professoral d’une faculté universitaire de médecine ou de sciences de la santé, pour y enseigner et y effectuer des recherches sur l’enseignement des sciences de la santé;

  • dans le système de santé, pour y exercer tout en enseignant ou en gérant l’enseignement (p. ex. à la direction des résidences en médecine ou en chirurgie, à l’encadrement en sciences infirmières, etc.);

  • en recherche ou en gestion de l’agrément, du développement de programme d’études, de l’apprentissage ou de l’évaluation des apprentissages et des programmes, au sein du système de santé ou d’un établissement universitaire;

  • dans un organe de formulation de politiques en éducation ou en santé;

  • à la direction stratégique de l’apprentissage au sein de l’industrie, par exemple l’industrie pharmaceutique, de l’équipement médical ou des biotechnologies.


Contactez-nous

Pour en savoir plus sur le programme, communiquez avec :

Institut d’éducation en sciences de la santé
Maison Lady Meredith, bureau 205
1110, avenue des Pins Ouest
Montréal (Québec) H3A 1A3
Courriel : gradcoord-ihse.med [at] mcgill.ca

Remarque : L’Université McGill se réserve le droit d’apporter des modifications au programme, à son contenu et aux services si elle le juge nécessaire.

Back to top