Health and Lifestyle

Aidé d’un nouvel adhésif, le temps guérit tous les maux

Publié: 24juil2019

Coupures, éraflures, ampoules, brûlures, échardes et piqûres peuvent toutes porter atteinte à l’intégrité de la peau. On traite la plupart des lésions simplement en les recouvrant, généralement d...

Une sensibilité somatique accrue liée au sérotonine : un état trouble longtemps tenu pour imaginaire

Publié: 19juin2019

Une équipe internationale dirigée par des chercheurs de l’Université McGill a découvert un mécanisme biologique pouvant expliquer une sensibilité somatique accrue caractérisée par des malaises...

Accès à des médicaments essentiels abordables pour tous

Publié: 23mai2019

En collaboration avec Universities Allied for Essential Medicines (UAEM), l’Université McGill s’est engagée à améliorer l’accès aux médicaments essentiels en adoptant des principes d’octroi de...

Découverte de maladies génétiques rares dans une fratrie de Québec atteinte d’une maladie orpheline

Publié: 25avr.2019

En étudiant les mutations d’un gène qui participe au développement du cerveau, une équipe internationale dirigée par des chercheurs de l’Université McGill et du Centre de recherche du CHU Sainte...

Au Québec, le diabète de type 1 chez l'enfant serait diagnostiqué tardivement

Publié: 14mai2019

Elwyn était un bébé de 13 mois qui paraissait en pleine santé lorsqu’elle a commencé à boire de l’eau dans la baignoire. Elle avait de plus en plus soif et exigeait de plus en plus souvent d’être...

La présence de certaines structures pulmonaires atypiques pourrait accroître le risque de maladie des poumons

Publié: 6févr.2018

Fait étonnant, l’anatomie interne des poumons diffère d’une personne à une autre, et certaines variations seraient associées à un risque plus élevé de maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC...

L’inactivation épigénétique d'un gène impliqué dans le métabolisme de la vitamine B12 jette un éclairage nouveau sur certaines maladies rares

Publié: 30janv.2018

On pensait que des maladies rares à caractère héréditaire récessif ne s’exprimaient chez les enfants que si les deux parents étaient porteurs d’une mutation du gène responsable, mais une nouvelle...

Back to top