Étapes du programme de maîtrise

Le programme de maîtrise avec mémoire (45 crédits) comprend trois grandes étapes, la  scolarité (18 crédits), l'élaboration du projet de maîtrise (3 crédits), l’élaboration du  mémoire (24 crédits). Ces étapes sont référencées et validées dans le système MyProgress.

 

Scolarité

L'étudiant doit suivre le cours FREN697, « Méthodologie et théorie littéraires » (3 crédits), ainsi que 5 autres séminaires complémentaires de son choix (15 crédits). Tous ces séminaires doivent être obligatoirement suivis au cours de la première année (sauf pour les étudiants admis en janvier). À part les séminaires explicitement réservés aux étudiants de troisième cycle, tous les séminaires de niveau 600 et 700 sont accessibles et ouverts aux étudiants de deuxième cycle.

Les étudiants de maîtrise peuvent obtenir un maximum de 6 crédits en suivant des cours hors du Département, que ce soit à McGill (cours décrits dans l'annuaire des Études supérieures et postdoctorales, le Graduate e-calendar) ou dans une autre université. L'étudiant qui choisit cette option doit obtenir l'autorisation du directeur des études de 2e et 3e cycles et de la recherche, autorisation qui ne sera accordée que si les cours en question cadrent avec son programme d'études et de recherche et sont du niveau approprié.

Les étudiants qui suivent des séminaires dans une autre université et qui désirent faire créditer ces séminaires à leur programme de maîtrise doivent obtenir la note minimale de 65% ou B-. Lorsque le relevé de notes indique seulement une lettre, c'est le B- qui est considéré comme note de passage. Dans le cas des relevés indiquant la note en pourcentage seulement, la note de passage est de 65%. Enfin, dans les cas où la note est donnée sous forme de lettre et de pourcentage, c'est la lettre qui détermine l'équivalence (en d'autres termes, si le relevé indique C+/65%, par exemple, cela est considéré comme un échec).

Il importe que la scolarité soit validée au bout d’un an à temps complet ou l'équivalent à mi-temps. Toutes les exigences de la scolarité doivent cependant être satisfaites au plus tard avant la fin de la deuxième année suivant la première inscription à la maîtrise ; sinon les cours non complétés reçoivent la mention « Échec » et l'étudiant est prié de se retirer du programme.

Élaboration du projet de maîtrise

Une fois qu'il a obtenu l'accord d'un professeur disposé à devenir son directeur de maîtrise et confirmé cet accord avec la direction des études supérieures du DLTC, l'étudiant doit mettre au point la problématique et les hypothèses de sa recherche dans un document qu'on appelle le « Projet de thèse » (FREN696 – 3 crédits). On se reportera sur ce point à la section Documents et formulaires. En plus de la supervision offerte par le professeur, le séminaire FREN697 constitue une aide non moins appréciable pour répondre aux exigences du projet de maîtrise. Dès que celui-ci est déposé, il est évalué par le Comité des Études Supérieures qui juge s’il est ou non acceptable. La note qui sanctionne cette étape est « P » (réussite) ou « F » (échec).

Les options

Tout étudiant de maîtrise a le choix entre quatre options. Il peut faire un mémoire en

  •  « Critique littéraire »
  •  « Écriture littéraire »
  •  « Traduction littéraire »
  •  « Études sur les femmes et le genre »

Il est possible de changer d’option au cours de sa formation. Cependant, ce changement doit être signifié auprès du directeur des 2e et 3e cycles, lequel peut exiger du candidat qu’il resoumette un projet de recherche auprès du Comité des Études Supérieures.

Élaboration du mémoire

Dépôt du mémoire

Le mémoire (FREN699) doit être déposé normalement au terme de la 2e année de maîtrise, au plus tard la 3e année suivant la date de l’inscription. Au-delà de cette limite, l’étudiant doit faire une demande de réadmission lorsqu’il est prêt à soumettre son mémoire, en vertu de la politique observée à cet égard par le Décanat des études supérieures et postdoctorales (Time Limitation Policy). D'importantes directives sont également fournies au sujet du dépôt préliminaire et des dates limites.

Évaluation du mémoire

Le Décanat des études supérieures et postdoctorales fournit différentes directives concernant la mise en forme du mémoire (suivez ce lien). L’étudiant doit signifier son intention de déposer environ deux mois avant la date de soumission. Il doit utiliser pour ce faire MyThesis et suivre les instructions. De même, le choix et la nomination d’un examinateur doivent se faire en ligne en concertation avec le directeur de maîtrise. Cet examinateur peut être interne ou externe à l’université mais ne doit pas être en conflit d’intérêt avec le candidat. Une fois que l’examinateur a accepté en répondant sur MyThesis, la maîtrise est expertisée et ce processus se traduit par « réussite » ou « échec ». L'examinateur peut joindre à son appréciation un rapport personnel détaillé. En cas d’échec, il est tenu évidemment d’en fournir les raisons. Le mémoire peut alors être remanié par le candidat ; il est normalement réévalué par le même examinateur. Un nouvel échec entraîne l’élimination du candidat. À noter qu’en plus du formulaire établi par l’examinateur et communiqué au candidat par le Décanat des études supérieures et postdoctorales, l’étudiant peut demander à son propre superviseur un rapport. Ce rapport n’a pas de valeur officielle toutefois pour l’université.

Back to top