Quick Links

Nahum Sonenberg reçoit le prestigieux prix Wolf

Nouvelles

Le chercheur de l’Université McGill a été reconnu pour ses travaux de pionnier dans le domaine de la biochimie
Publié: 17 Jan 2014

Nahum Sonenberg, titulaire d’une Chaire James McGill au Département de biochimie et au Centre de recherche sur le cancer Rosalind et Morris Goodman, à l’Université McGill, est l’un des huit lauréats d’un prestigieux prix Wolf. L’annonce en a été faite hier, à Tel-Aviv.

Créé en 1978 par la Fondation Wolf, le Prix Wolf est remis annuellement dans cinq catégories : agriculture, chimie, mathématiques, médecine et arts. Reconnu internationalement pour ses travaux de pionnier dans le domaine de la biochimie, le professeur Sonenberg est l’un des lauréats dans la catégorie médecine. Il a été honoré pour avoir découvert le mécanisme à l’origine de la synthèse des protéines et son contrôle en présence de maladies infectieuses, de cancer et de troubles neurologiques. Il partagera le prix de 100 000 $ avec Victor Ambros, de la Faculté de médecine de l’Université Harvard, et Gary Ruvkun, de la Faculté de médecine de l’Université du Massachusetts.

La Fondation Wolf vise à honorer les scientifiques et artistes d’exception « connus pour leur contribution particulière en faveur de l’humanité et des relations amicales entre les peuples ». Elle accorde en outre des bourses d’études et des subventions à des étudiants et à des scientifiques qui poursuivent des travaux de recherche au sein d’établissements d’enseignement supérieur en Israël.

« Je suis profondément honoré de recevoir le prix Wolf de la part de cette fondation israélienne, a affirmé le professeur Sonenberg. Cette distinction vient reconnaître les découvertes réalisées en recherche fondamentale qui ouvrent la voie à d’importantes avancées médicales. J’aimerais remercier la Fondation Wolf et le comité de sélection pour ce soutien. »

« Au nom de l’ensemble de la communauté mcgilloise, je tiens à féliciter chaleureusement le professeur Sonenberg pour cette réalisation remarquable et à remercier la Fondation Wolf pour cette distinction prestigieuse, a tenu à souligner la professeure Suzanne Fortier, principale et vice-chancelière de l’Université McGill. Les contributions de chercheurs canadiens tel le professeur Sonenberg à l’avancement du savoir sont immenses. Le prix Wolf, tout comme les autres prestigieuses distinctions qu’il a reçues – dont le prix Gairdner, en 2008, et la Médaille McLaughlin de la Société royale du Canada, l’année dernière – témoigne éloquemment de la plus haute estime dont jouit le professeur Sonenberg à l’échelle internationale pour ses travaux de pionnier sur le contrôle de la synthèse protéique dans les domaines du cancer, de l’autisme, de l’apprentissage, de la mémoire et de la fonction des microRNA. Bravo! »

« Je suis extrêmement ravi de constater que le travail remarquable du professeur Sonenberg a une fois de plus été reconnu et je remercie les membres de la communauté de McGill qui ont présenté et appuyé sa nomination, a ajouté le docteur David Eidelman, vice-principal (santé et affaires médicales) et doyen de la Faculté de médecine de l’Université McGill. Ses travaux de recherche ont permis d’approfondir notre compréhension de la synthèse des protéines dans les cellules, ce qui a mené à d’importantes percées dans le traitement de diverses maladies, dont le diabète, l’hépatite C, les affections causées par le poliovirus, et le cancer. Le professeur Sonenberg a contribué à révolutionner la compréhension de processus tels que la réponse à l’insuline, le développement cellulaire et l’immunologie, ainsi que l’apprentissage et la mémoire. La Faculté de médecine et le Centre de recherche sur le cancer Rosalind et Morris Goodman sont honorés de le compter parmi les membres inestimables de leur équipe. »

Les lauréats recevront leur prix au cours d’une cérémonie d’État qui se tiendra au mois de mai à la Knesset, en présence du président israélien Shimon Peres.

Au fil des ans, le professeur Sonenberg a reçu de nombreux prix prestigieux, dont le prix Robert L. Noble de l’Institut national du cancer du Canada (2002), le prix Isaak-Walton-Killam en sciences de la santé (2005), le prix international de la Fondation Gairdner (2008), le prix Lewis S. Rosenstiel (2011), et la Médaille McLaughlin de la Société royale du Canada (2013). Il a été élu membre de la Société royale du Canada en 2006 et fait Officier de l’Ordre du Canada en 2010. Enfin, en 2012, il a été admis au sein de l’American Association for the Advancement of Science.

Pour plus d’information sur la Fondation Wolf : http://www.wolffund.org.il/index.php?dir=site&page=content&cs=3046&langpage=eng

Pour plus d’information sur le professeur Nahum Sonenberg : http://publications.mcgill.ca/mcgillnews/2007/01/01/visionary-voyageur/

 

Coordonnées

Contact: Julie Fortier
Organisation: Service des relations médias
Courriel:
Téléphone au bureau: 514-398-6751
Catégorie:
Site de source: /newsroom