Event

Série de séminaires QLS - Naviguer dans les paysages d'aptitude des protéines dans de multiples dimensions

mardi, 13 février, 2024 12:00to13:00

Série de séminaires QLS

Conferencier principal: Christian Landry, Université Laval (site web)
Mardi 13 février, 12h-13h
Lien Zoom : https://mcgill.zoom.us/j/86855481591
En personne : 550 Sherbrooke, salle 189

Résumé : Les protéines pourraient avoir autant de paysages d'aptitude qu'elles ont de fonctions. La relation entre les mutations et la performance de deux fonctions peut être positivement ou négativement corrélée, rendant l'évolution d'un paysage contingent à l'évolution de l'autre. Pour comprendre l'évolution des protéines, il faut donc caractériser la façon dont les mutations affectent les multiples dimensions des paysages de fonctions des protéines. Je présenterai ici nos travaux récents sur l'analyse mutationnelle approfondie de deux enzymes résistantes aux médicaments, dans le cadre desquels nous examinons plus d'une dimension à la fois. Dans un projet, nous examinons le compromis entre la résistance à un médicament antifongique et l'activité sur le substrat canonique de la cible du médicament. Nous montrons que le compromis entre les deux fonctions est très abrupt et façonné par la différence entre la résistance au médicament et les fonctions dose-réponse de l'utilisation des nutriments. Les deux fonctions d'aptitude sont presque parfaitement corrélées négativement, ce qui signifie qu'aucune mutation unique ne peut conduire à la résistance tout en maintenant la croissance dans des conditions qui requièrent cette enzyme. Dans le second projet, nous examinons comment le niveau d'expression affecte le paysage de la condition physique d'une protéine de résistance aux antibiotiques. En mesurant l'effet de toutes les mutations uniques à des niveaux d'expression optimaux et sous-optimaux, nous montrons qu'une expression optimale peut masquer les effets de nombreuses mutations délétères sur la fonction de l'enzyme. De manière surprenante, certaines mutations bénéfiques semblent également être masquées à des niveaux d'expression optimaux. Le niveau d'expression des protéines est donc un facteur critique qui façonne le paysage de l'aptitude des protéines. Ces deux études mettent en lumière l'évolution complexe des protéines dans des environnements cellulaires et de croissance hétérogènes.

Pour plus d'information

Contact : Alex DeGuise

Organisation : QLS

Courriel : coordinator.qls [at] mcgill.ca

Contact Information

 

Back to top