Admission

Admission 

Pour demander une admission aux études de premier cycle du DLTC, il faut  être détenteur d'un diplôme d'études collégiales (DEC) ou l'équivalent. Les conditions d'admission pour les étudiants venant de l'extérieur du Québec varient selon leur formation. Consulter la rubrique Admission du site de l'Université pour de plus amples informations.

Vous avez d'autres questions ou voulez en savoir davantage sur Montréal, les programmes de McGill, les bourses pour étudiants et les frais de scolarité? McGill a préparé ce site pour vous! Pour faire une demande d'admission, suivez ce lien.

Dates limites

15 janvier - candidats faisant leurs études ailleurs qu'au Canada 
1er février - candidats venant des écoles secondaires canadiennes à l'extérieur du Québec 
1er mars - candidats des cégeps du Québec

 

Compétence linguistique

Pour être admis à l'un des programmes du Département, il faut réussir un test de compétence linguistique. En cas d'échec, vous pouvez suivre des cours préparatoires, choisis en consultation avec un conseiller, puis refaire le test à la fin du trimestre, afin d'être admis au Département au trimestre suivant. 

 

Inscription

Les inscriptions ont lieu en mars-avril pour les étudiants déjà à l'Université et en août-septembre pour les autres. Les étudiants qui commencent en janvier s'inscrivent au début du trimestre. Les inscriptions se font par le système informatisé MINERVA.

Cette inscription est obligatoirement précédée d'une rencontre avec le directeur des études de 1er cycle, au cours de laquelle le programme de l'étudiant sera établi.

 

Avis à tous les étudiants canadiens hors-Québec et aux étudiants de nationalité française

En principe, dans les universités québécoises, les étudiants canadiens hors-Québec doivent acquitter des droits de scolarité nettement plus élevés que ceux qui sont imposés aux étudiants québécois. Toutefois, les étudiants canadiens hors-Québec et les étudiants de nationalité française inscrits à temps complet aux programmes du Département de langue et littérature françaises peuvent être exonérés de ces droits dits différentiels et n'avoir à payer que des droits de scolarité équivalents à ceux que doivent payer les étudiants québécois, droits qui sont parmi les plus bas en Amérique du Nord. À noter que cette exonération ne s'applique pas aux étudiants de propédeutique.

L'exonération des droits ne s'applique pas aux autres frais que tous les étudiants doivent acquitter (frais d'inscription, frais de technologie de l'information, frais de relevés de notes, frais pour le compte des associations étudiantes, frais s'appliquant aux services aux étudiants, etc.).

Veuillez noter que ces règles sont sujettes à changement sans préavis. Pour en savoir plus sur l'exonération des frais, consultez ce site de l'Université.