Quick Links

Faculté de médecine news

Parkinson : un nouvel outil de diagnostic

Un groupe d’experts qui travaille sous l’égide de la Société internationale du Parkinson et des troubles du mouvement vient de mettre au point un nouvel outil à l’intention des professionnels de la santé. Cet outil représente une avancée significative dans le diagnostic et le traitement de la maladie de Parkinson, surtout dans son stade précoce.

Publié le : 13 nov 2015

Naissance prématurée : les Noires plus à risque

Face au risque d’avoir un bébé prématuré, les disparités entre Blanches et Noires au Canada sont semblables à celles observées aux États-Unis, même si les taux sont plus faibles dans les deux groupes raciaux.

Publié le : 09 nov 2015

Nos cellules immunitaires n’auraient pas la dent sucrée

On estime actuellement à 1,5 million le nombre d'espèces de champignons sur terre, mais un seul, connu sous le nom d’Aspergillus fumigatus, est responsable des aspergilloses humaines.

Publié le : 05 nov 2015

Médicaments : la prescription non conforme est risquée

Une nouvelle étude menée par une équipe de chercheurs canadiens  fait la lumière sur les effets de la prescription non conforme de médicaments chez l’adulte.

Publié le : 02 nov 2015

Espoir pour le traitement de la sclérose en plaques

Une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal, de l’Université McGill et du CUSM, favorise l’avancement des connaissances sur les mécanismes responsables de la sclérose en plaques, ainsi que la quête de meilleurs traitements.

Publié le : 23 oct 2015

Quand les parasites deviennent gourmands

Une découverte explique comment le parasite de la leishmaniose « booste » son infection

Publié le : 23 oct 2015

Qu’y a-t-il derrière la sensation de soif?

Une découverte permet de mieux comprendre comment le cerveau contrôle l’hydratation corporelle et la température

Publié le : 15 oct 2015

Les futurs papas deviennent aussi déprimés

Devenir parent peut-être une étape difficile dans une vie, au point d’avoir des répercussions sur l’autre parent et sur le développement à long terme de l’enfant. Alors que le syndrome du baby-blues chez la mère a fait l’objet de nombreuses études, la dépression prénatale du futur père est peu explorée.

Publié le : 05 oct 2015

Génomique: améliorer la compatibilité donneur-receveur

Pour une greffe d’organe, comme dans la vie, l’essentiel, c’est de trouver la bonne personne. Plus de 20 000 transplantations ont eu lieu au Canada dans les 10 dernières années et elles prolongent de nombreuses vies. Mais parfois le système immunitaire du receveur reconnaît le nouvel organe comme étant étranger et le rejette, ce qui peut entraîner de complications.

Publié le : 01 oct 2015

Cannabis médical pour traiter la douleur chronique

« C’est la première étude d’envergure sur l’innocuité à long terme de la consommation de cannabis chez les patients souffrant de douleur chronique. »

Publié le : 29 sep 2015

Prévoir les arythmies cardiaques pour les prévenir

Des chercheurs ont découvert comment prévoir certaines arythmies cardiaques avant qu’elles ne surviennent. Cette découverte pourrait mener à la mise au point de meilleurs dispositifs cardiaques, capables de détecter quand les arythmies sont sur le point de se produire et de les prévenir.

Publié le : 28 sep 2015

Choisir d’en finir

Nous sommes inégaux face au suicide. Tous ceux qui traversent des épreuves ou vivent de profondes dépressions ne passent pas à l’acte, loin de là. La façon de prendre des décisions est l’un des principaux facteurs qui nous protègent ou nous rendent vulnérables au suicide, montre une série d’études. La prise de décision risquée se retrouverait chez de nombreux parents de personnes suicidées, ce qui expliquerait pourquoi on constate une certaine « héritabilité » du suicide.

Publié le : 27 aoû 2015

Une protéine « agente matrimoniale »

Des chercheurs de l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal – le Neuro – de l’Université McGill et du Centre universitaire de santé McGill, ont réussi une percée dans l’étude d’une protéine importante qui semble agir comme un « agent matrimonial » cellulaire. La protéine appelée nétrine-1 assure le contact entre des cellules et des relations saines entre elles. Elle joue un rôle essentiel dans la croissance de l’organisme humain, en dirigeant la migration cellulaire et la formation de circuits cellulaires au stade de l’embryon et après la naissance.

Publié le : 12 aoû 2015