Les municipalités sont-elles aussi capables d’innover?

L’innovation, on le sait, est souvent considérée comme une chasse gardée du privé. Les gouvernements locaux, quant à eux, sont souvent vus comme de lourdes machines bureaucratiques dépourvues d’audace. Dans un nouvel ouvrage publié le 13 mai, Richard Shearmur, directeur de l’École d’urbanisme de l’Université McGill, et Gérard Beaudet, professeur titulaire à l’École d’urbanisme et d’architecture de paysage de la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal, signent un ouvrage dans lequel ils s’attaquent à ces idées reçues et démontrent que les municipalités du Québec ont dû affronter de multiples difficultés depuis le XIXe siècle. Malgré leur capacité à faire preuve d’audace, les administrations municipales du Québec devront toutefois mettre les bouchées doubles si elles espèrent relever les grands défis de l’heure que sont l’adaptation aux changements climatiques et la transition énergétique. Vous pouvez vous procurer l’ouvrage sur le site des Presses de l’Université de Montréal.