Colloque «Ce que la traduction fait au roman : le rôle des textes traduits dans l’évolution du genre romanesque francophone (XIXe-XXIe siècles)»

Évènement

Pavillon des Arts salle 160, 853, rue Sherbrooke Ouest, Montréal, QC, H3A 0G5, CA

 

Ce colloque part de l’hypothèse que la traduction modifie le champ littéraire d’accueil et constitue une force transformatrice qui contribue à façonner en profondeur l’histoire littéraire. Toute histoire littéraire nationale, par conséquent, serait incomplète si on ne prenait en compte la place que les textes traduits y occupent, ainsi que les processus qui ont accompagné leur importation et leur réception.

À partir de ces prémisses, ce colloque s’intéresse à l’impact, passé et actuel (du XIXe siècle à nos jours), des romans traduits vers le français sur l’évolution du genre romanesque francophone, notamment au niveau des politiques éditoriales, de la constitution de nouveaux canons littéraires, du regard que les écrivains portent sur le roman et de l’écriture-même des œuvres romanesques.

Le colloque vise aussi bien les études portant sur le rapport individuel entre un écrivain et une œuvre traduite que les approches adoptant une visée plus large.

 

Conférenciers d'honneur: Rainier Grutman (Université d'Ottawa) et Sherry Simon (Université Concordia).

Comité organisateur:  Cecilia Benaglia (U. of San Diego), Audrey Coussy, Isabelle Daunais, Gillian Lane-Mercier.

 

Coordonnées

Contact: 
Audrey Coussy
Courriel: 
audrey.coussy [at] mcgill.ca