Rencontrez le Dr Keith Todd, professeur adjoint au Département de médecine de famille

Nouvelles

Publié: 25fév2021

Par : Yasmine Elmir

Le Dr Keith Todd, professeur adjoint à la clinique de médecine familiale Herzl, a suivi un chemin inusité vers la médecine de famille. En 2001, le Dr Todd a obtenu un baccalauréat en zoologie à l’Université du Manitoba, où il a étudié la physiologie et les sciences animales. Après avoir acquis une expérience significative en recherche, il a obtenu une maîtrise en neurophysiologie, également à l’Université du Manitoba. Il s’est ensuite installé à Montréal pour entamer un doctorat en neurosciences, qu’il a terminé en 2008 à l’Université de Montréal. Le Dr Todd s’est joint à l’Université McGill en 2008 pour commencer un programme postdoctoral en neurosciences. Après des années de recherche et de travail en milieu universitaire, il s’est réorienté vers la médecine, décrochant son diplôme MDCM de McGill en 2014. Le Dr Todd a rejoint le Département de médecine de famille en 2014 pour sa formation en résidence, et fait partie de l’équipe depuis.

« J’ai grandi sur une ferme au Manitoba. Dans ce milieu rural, les médecins de famille étaient le contact le plus important que nous avions dans le système de santé », partage le Dr Todd. « J’admirais mon oncle qui était médecin de famille en milieu rural en Colombie-Britannique et j’ai toujours apprécié son travail et l’impact qu’il avait sur la communauté. » Le Dr Todd se souvient du désir de retourner un jour dans une petite ville et d’y jouer ce rôle crucial. Pourtant, c’est à la clinique Herzl, au cœur de Montréal, que le Dr Todd a décidé de pratiquer la médecine de famille. « J’ai toujours eu le sentiment d’être apprécié et soutenu à Herzl. J’ai aussi trouvé que la diversité des gens était vraiment remarquable. Il y a de très bons mentors là-bas. »

Le Dr Todd a assumé plusieurs rôles d’enseignement et d’administration au sein du Département de médecine de famille, notamment en tant que médecin responsable du programme d’amélioration continue de la qualité, directeur adjoint de l’enseignement postdoctoral (résidence) pour la clinique Herzl, directeur de l’enseignement de premier cycle pour la clinique Herzl et responsable des activités d’érudition des résidents.

Le Dr Todd est le médecin responsable du programme d’amélioration continue de la qualité à la clinique Herzl depuis 2017. Il a travaillé à la mise en place d’un programme d’enseignement pour les résidents de la clinique. « Je pense que tous les médecins attentionnés devraient se pencher sur l’amélioration de la qualité », dit-il. « C’est une question d’équité, d’accès, d’efficacité et de nombreux aspects qui améliorent la sécurité de nos patients. » Le Dr Todd a également été précepteur pour l’expérience longitudinale en médecine de famille, qui sert à exposer les étudiants aux soins de première ligne tôt dans leur parcours, à arrimer les aspects cliniques aux thèmes enseignés en classe, et à leur permettre de s’exercer à l’anamnèse et à l’examen physique en milieu clinique.

En 2020, le Dr Todd a rejoint le Dr Roland Grad, professeur agrégé au Département de médecine de famille, au sein du groupe d’étude canadien sur les soins de santé préventifs. « Notre mission est de préparer de nouvelles lignes directrices sur le dépistage du cancer de la prostate qui seront publiées dans quelques années », déclare le Dr Todd. La création de ces nouvelles lignes directrices aidera les médecins de famille actuels et futurs à mieux comprendre le dépistage du cancer de la prostate et à suivre les nouvelles recommandations. « Ce sera un changement important, car les lignes directrices actuelles ont été signalées comme problématiques à certains égards. C’est l’un des cancers les plus courants chez les hommes, et nous ne disposons pas d’un excellent test de dépistage pour ce type de cancer. Historiquement, il y a eu beaucoup de préjudices associés au dépistage. Nous espérons résoudre ce problème. »

Back to top