Rencontrez la Dre Alice Nanhou, directrice médicale intérimaire du GMF-U Jardins-Roussillon

Nouvelles

Publié: 30juin2020

Par Yasmine Elmir

« Mon plus grand plaisir dans la pratique de la médecine de famille est l’opportunité d’être le médecin de la personne et non seulement de la maladie », dit la Dre Nanhou, directrice médicale intérimaire du groupe de médecine de famille universitaire (GMF-U) Jardins-Roussillon. « Cette pratique vient donc rencontrer mon naturel qui est prompt de compatir à la souffrance. Le fait que le médecin de famille soit amené à suivre toute la famille donne une perspective particulière de complétude dans la prise en charge des patients. » Originaire du Cameroun, la Dre Nanhou a obtenu son doctorat en médecine en 1999, à l’Université de Heidelberg, en Allemagne. Elle a terminé sa résidence en médecine de famille en 2006, à l’Université Laval. La Dre Nanhou pratique la médecine de famille au CSSS Jardins-Roussillon depuis 2007.

La Dre Nanhou a été approchée par la directrice du GMF-U Jardins-Roussillon, la Dre Dominique Archambault, pour un poste de superviseure dès la création du GMF-U en 2009. « J’ai accepté ce rôle et c’est avec plaisir que j’ai vu passer les effectifs des résidents de trois étudiants par année à 16 aujourd’hui. De plus, il y a l’accueil des étudiants infirmiers praticiens spécialisés », partage la Dre Nanhou. « J’ai fait toute cette croissance alors que ma pratique principale était au CLSC de Châteauguay. » Pour passer à la prochaine étape, la Dre Nanhou a décidé de déménager sa pratique du CLSC Châteauguay vers le GMF-U Jardins-Roussillon, et venir y développer la pratique du soutien à domicile, qui était encore embryonnaire.

En janvier 2020, la Dre Nanhou est devenue directrice médicale intérimaire du GMF-U Jardins-Roussillon. « J’ai pris les responsabilités de directrice dans un contexte ou l’équipe a perdu quatre médecins pour des raisons multiples conjuguées à la crise de la COVID-19 », évoque la Dre Nanhou. Elle a dû trouver des solutions pour parer à l’absence de quatre médecins, mettre en place des solutions pour prendre en charge les patients et continuer la formation des résidents dans les conditions liées à la COVID-19. En tant que directrice intérimaire, la Dre Nanhou est responsable d’assurer que la qualité de prestations des soins et de services aux patients au sein du GMF-U soit adéquate. « Après la crise de la COVID-19, je compte travailler avec toute l’équipe sur la vision du GMF-U à court et à moyen terme afin de définir des axes de priorités. Au GMF-U Jardins-Roussillon, nous avons une équipe dynamique et un milieu stimulant », dit la Dre Nanhou. « J’apprécie la qualité de l’enseignement qui est dispensé et la passion des enseignants pour l’enseignement; le désir et les efforts que toute l’équipe professorale met pour accompagner les résidents à atteindre leur plein potentiel. »

La Dre Nanhou a plusieurs autres aspirations pour le futur. « Mon rêve serait de réduire mes autres engagements afin de travailler dans le domaine de la recherche clinique. Étudier l’impact des médicaments sur la qualité de vie des patients est une passion », dit-elle. « Ces recherches sont indispensables pour mieux comprendre et mieux traiter les maladies, ainsi que pour identifier les facteurs de risques potentiels. »

Back to top