Entretien avec la Dre Katia Faustini, directrice du cours d’externat

Nouvelles

Publié: 30avr2021

La Dre Katia Faustini, médecin de famille et directrice du cours d’externat, est membre de l’Université McGill depuis plus de dix ans. Elle a été admise à l’École de médecine de l’Université McGill en 2009 et a obtenu son doctorat en médecine en 2013. Par la suite, elle a complété sa résidence au Département de médecine de famille de McGill en 2015 et s’est jointe au Département la même année à titre de chargée de cours pratiquant au Complexe de santé Reine Elizabeth (CSRE). La Dre Faustini est devenue préceptrice pour le cours Expérience longitudinale en médecine familiale (ELMF) en 2015, offrant aux étudiants en première année de médecine une exposition aux soins primaires dès le début de leur formation. Depuis 2017, la Dre Faustini est responsable du développement professoral au sein de l’équipe du CSRE et elle a été nommée directrice adjointe du cours ELMF en 2019. En 2021, elle est devenue directrice du cours d’externat.

« Je me suis jointe au corps professoral principalement parce qu’ayant fait mes études de médecine et ma résidence à McGill, j’ai toujours voulu participer à l’enseignement et à l’amélioration de l’éducation médicale ici à McGill », partage la Dre Faustini, qui est médecin de famille dans son propre cabinet. « Je suis passionnée par la médecine de famille et je veux m’assurer que les étudiants et les résidents ont la meilleure exposition possible à ce domaine. » La Dre Faustini sait que la médecine de famille nécessite la création de liens forts avec les patients, et sa personnalité extravertie est un atout certain dans le cadre de son travail. « J’aime interagir avec les autres, et ce type de pratique me permet d’avoir cette solide relation médecin-patient qui, selon moi, est l’une des pierres angulaires de bons soins de santé », dit-elle.

La Dre Faustini a tenu plusieurs rôles de leader dans le domaine de l’éducation, l’une de ses passions. « Je crois vraiment qu’il faut redonner ce qu’on a reçu. La meilleure façon de le faire, pour moi, c’est de donner de mon temps aux étudiants et aux résidents pour les aider à poursuivre leur carrière », explique-t-elle. « Beaucoup de résidents sont devenus mes collègues une fois qu’ils ont obtenu leur diplôme. C’est toujours agréable d’entendre qu’ils ont apprécié le temps et les efforts que j’ai consacrés à les aider durant leurs études. »

Le cours ELMF est offert aux étudiants de premier cycle en médecine à McGill. Chaque étudiant du programme MDCM est jumelé à un précepteur de médecine familiale longitudinale et assiste à des rencontres avec des patients dès le premier mois à l’École de médecine. La Dre Faustini, qui est impliquée dans le cours ELMF depuis qu’elle a terminé sa résidence, souligne l’expérience précieuse qu’il procure aux étudiants. « Le cours donne aux étudiants un aperçu de ce que fait un vrai médecin, alors qu’ils sont encore coincés dans leurs livres », explique-t-elle. « Cela leur donne une idée de ce que peut être leur carrière et les expose à la médecine de famille dès le début. C’est aussi une expérience qui n’est pas stressante, où ils ne sont pas notés et où ils peuvent observer et poser des questions avant d’amorcer leurs propres stages cliniques. »

La Dre Faustini, qui travaille avec les étudiants au Complexe de santé Reine Elizabeth (CSRE), souligne à quel point l’équipe est unique. « Ce qu’il y a de mieux au CSRE, ce sont les gens. Qu’il s’agisse des médecins, des infirmières, de l’équipe administrative ou de l’ensemble du programme de résidence, tout le monde est impliqué dans les soins aux patients et aux résidents. Il y a cette collégialité et ce travail d’équipe, surtout au sein du programme de résidence, qui créent un environnement réconfortant non seulement pour moi, mais aussi pour tous les résidents qui entrent dans le programme. »

Back to top