Des abbatoirs qui vont de ferme en ferme

News

Animaux transportés sur de longues distances et stressés, cadence d'abattage élevée… Devant les désavantages de l'abattage industriel, une autre solution est possible : l'abattoir mobile, qui se déplace directement à la ferme. […] Kevin Wade, directeur du département des sciences animales de l'Université McGill : Légalement, il est possible d'exploiter un abattoir mobile au Québec, à condition de respecter les exigences prévues par la réglementation (loi et règlements). Cela a d'ailleurs existé en Abitibi de 2005 à 2008, mais le projet a été abandonné, faute de rentabilité. « Le stress peut modifier considérablement la qualité du produit final de la viande », affirme Kevin Wade, directeur du département des sciences animales de l'Université McGill.

La Presse+