Quick Links

More from McGill en manchettes

classified as:
  • McGill en manchettes
  • in_the_headlines https://secureweb.mcgill.ca/newsroom
subscribe

Chimie verte

À l’Université McGill, un professeur de génie civil, M. Jim Nicell, un professeur de génie chimique, M. David Cooper, et leurs collègues espèrent mettre au point une forme écologique de plastifiant, l’ingrédient auquel les plastiques doivent leur souplesse, qui serait ajouté au chlorure de polyvinyle (PVC).

Publié: 5 Dec 2007

Droit de la famille

Dans un article d'opinion publié dans la revue « The Lawyers Weekly », le Pr Robert Leckey de l'Université McGill soutient que le législateur devrait créer une catégorie intermédiaire de responsable parental.

Publié: 9 Nov 2007

McGill au sommet sur le continent

L'Université McGill, fleuron des établissements canadiens et meilleure université publique d'Amérique du Nord, occupe maintenant le 12e rang des 200 meilleures universités du monde, selon le prestigieux classement mondial du THES/QS. Publié aujourd'hui, le classement du Times Higher Education propulse McGill de la 21e à la 12e place en invoquant des facteurs comme l'accent mis sur les sciences, le solide contingent d'étudiants et de professeurs étrangers, le rapport étudiants-professeurs et les publications des chercheurs et des étudiants de 2e/3e cycle. Harvard vient au premier rang, suivi d'Oxford et de Yale ex-aequo au deuxième rang. L'université de Toronto, classée 27e l'année dernière, chute au 45e rang du classement général. Viennent ensuite, dans l'ordre, les établissements canadiens suivants : U C.-B. (33e), Queen's (88e), Université de Montréal (93e), Université d'Alberta (97e), McMaster (108e), Waterloo (112e), Université Western Ontario (126e), Simon Fraser (139e), Université de Calgary (166e).

Publié: 8 Nov 2007

L'extinction des espèces pourrait réduire de moitié la productivité des plantes

Une équipe internationale de scientifiques vient de publier une analyse qui démontre que plus l'extinction des espèces progresse dans le monde, moins les habitats naturels sont productifs et comptent de plantes, ce qui pourrait à terme compromettre les avantages substantiels que les humains retirent de la nature. « Notre analyse fournit les preuves les plus complètes assemblées jusqu'ici que les habitats naturels où l'on trouve un plus grand nombre de plantes sont plus productifs », affirme l'un des auteurs de l'étude, Michel Loreau, de l'Université McGill.

Publié: 6 Nov 2007

La Genèse, prise deux

Les scientifiques savent que les poulets sont apparentés aux dinosaures. Mais qu'est-ce qui rend les animaux, y compris les humains, si différents de leurs ancêtres ou même les uns des autres? Selon des recherches radicalement nouvelles, cela tient à beaucoup moins de choses qu'on ne croit. En jouant avec les éléments constitutifs de la vie, on pourrait jeter de la lumière non seulement sur ce qui détermine ce que nous sommes, mais aussi sur les mystères de l'évolution. Comme une poignée de paléontologues dont le nombre va en augmentant, le Pr Hans Larsson a été attiré par l' «evo-devo », ou biologie du développement évolutionnaire, justement parce que cette discipline laisse entrevoir la possibilité de recréer le passé.

Publié: 5 Nov 2007

Le Canada doit jouer un rôle de leader face au changement climatique

Dans un article d'opinion publié dans le Guelph Mercury, deux membres du personnel du Département de géographie, James Ford et Lea Berrang-Ford, soutiennent que nous avons les moyens de prévenir les effets les plus extrêmes du changement climatique, mais que cela nécessitera un engagement de la part de toutes les nations, y compris de la nôtre. Ils proposent que la conférence internationale qui aura bientôt lieu à Bali soit l'occasion pour le Canada de maintenir sa réputation internationale.

Publié: 5 Nov 2007

Pour un nouveau rapport entre l'homme et la nature

Après le climat, la diversité génétique du globe pourrait devenir dans les prochaines années la grande préoccupation de l'humanité. Avec raison, estime le biologiste Michel Loreau, de la Chaire de recherche du Canada en écologie théorique de l'université McGill et qui, par l'entremise de l'organisme international Diversitas, tente de mieux documenter les effets néfastes de l'érosion des ressources biogénétiques sur la planète. Afin d'inciter les politiciens à passer à l'action.

Publié: 5 Nov 2007

Invasions barbares

« L'avenir nous réserve d'autres explosions et surprises écologiques, car des espèces étrangères envahissent de nouveaux habitats où ils entrent en concurrence avec les organismes indigènes », prévient Anthony Ricciardi, professeur de sciences de l'environnement à McGill.

Publié: 29 Oct 2007

Arctique: La fonte s'accélère

Des climatologues canadiens et américains prévoyaient, en décembre 2006, que la banquise qui recouvre l'océan Arctique disparaîtra complètement durant l'été à partir de 2040. L'équipe, dont fait partie le chercheur Bruno Tremblay, de l'Université McGill, se ravise et estime maintenant que le phénomène interviendra de 20 à 30 ans plus tôt.

Publié: 26 Oct 2007

Prix Michel-Jurdant: Donald Smith

Dans son laboratoire de Sainte-Anne-de-Bellevue, Donald Smith cherche à comprendre comment les plantes se nourrissent et comment on peut les aider à croître. Spécialiste du mécanisme de fixation de l'azote, ce biologiste voit ses recherches en écophysiologie soulignées par l'attribution du prix Michel-Jurdant.

Publié: 15 Oct 2007

Prix Urgel-Archambault: Victoria Kaspi

Professeure à l'université McGill, l'astrophysicienne Victoria Kaspi a publié les résultats de ses recherches dans des revues prestigieuses, notamment Nature et Science. L'Acfas (Association francophone pour le savoir) lui décerne le prix Urgel-Archambault en sciences physiques, mathématique, informatique et génie.

Publié: 15 Oct 2007

Prix Adrien-Pouliot: Edith Hamel

L'Acfas remet le prix Adrien-Pouliot à Édith Hamel, professeure et chercheure à l'Institut et Hôpital neurologiques de Montréal de l'université McGill. Rappelons que le prix Adrien-Pouliot vient souligner une importante collaboration scientifique avec la France.

Publié: 15 Oct 2007

Les sociétés transnationales accusées de soutenir les régimes génocidaires

Des quatre coins du monde, des survivants et témoins de génocides, des défenseurs des droits de la personne, des juristes universitaires et des législateurs convergent vers Montréal où ils participent à une conférence internationale sur la prévention des génocides organisée par le Centre pour les droits de la personne et le pluralisme juridique. Dans un éditorial du quotidien The Gazette, Janet Bagnall dénonce la complicité des sociétés transnationales.

Publié: 10 Oct 2007

Un changement d'attitude s'impose dans les universités, selon la principale de McGill

Au moment où l'Université qu'elle dirige s'apprête à lancer une grande campagne de financement, la principale de McGill, Mme Heather Munroe-Blum, affirme que le Québec doit « d'urgence » s'imprégner d'une nouvelle culture qui valorise davantage l'éducation postsecondaire et le mécénat nécessaire à son financement. Selon Mme Munroe-Blum, le Québec accuse un retard par rapport à l'Ontario en ce qui a trait au pourcentage d'étudiants qui obtiennent un diplôme universitaire.

Publié: 10 Oct 2007

Étude sur la santé : ordonnances d'antibiotiques

Les médecins surmenés, les médecins formés dans d'autres pays et ceux qui exercent depuis plus longtemps sont plus susceptibles de prescrire des antibiotiques mal à propos. Telles sont les conclusions d'une étude menée à McGill qui met en lumière l'un des grands problèmes auquel sont confrontés les responsables de la santé publique. L'étude publiée aujourd'hui dans le Journal de l'Association médicale canadienne a évalué les habitudes en matière de prescription de centaines de médecins québécois durant huit ans et a identifié ceux dont le mode de recours aux antibiotiques peut entraîner une pharmacorésistance. Selon Geneviève Cadieux, co-auteure de l'étude et chercheure au Département d'épidémiologie et de biostatistique de l'Université McGill, « le plus inquiétant, c'est que nous n'aurons pas de médicaments efficaces contre les maladies. » Robyn Tamblyn, l'autre cosignataire de l'étude, précise qu'il faut pousser plus avant la recherche afin de comprendre pourquoi les médecins appartenant à ces grandes caté

Publié: 9 Oct 2007