Quick Links

Externe

Une protéine « agente matrimoniale »

Des chercheurs de l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal – le Neuro – de l’Université McGill et du Centre universitaire de santé McGill, ont réussi une percée dans l’étude d’une protéine importante qui semble agir comme un « agent matrimonial » cellulaire. La protéine appelée nétrine-1 assure le contact entre des cellules et des relations saines entre elles. Elle joue un rôle essentiel dans la croissance de l’organisme humain, en dirigeant la migration cellulaire et la formation de circuits cellulaires au stade de l’embryon et après la naissance.

Publié: 12aoû2015

Une avancée concernant une protéine « agente matrimoniale »

Il en résulte un nouvel outil pour étudier et traiter la maladie neurodégénérative

Publié: 12aoû2015

La personnalité des araignées

Même une araignée sauteuse a une personnalité qui lui est propre, selon des scientifiques. Les choix d’un individu « timide » seront différents de ceux d’un autre plus « téméraire». Ainsi, selon son type de personnalité, une araignée capturera davantage de proies, entraînant du même coup des répercussions plus importantes auprès des écosystèmes locaux.

Publié: 6aoû2015

Pesticides : plus toxiques qu’on ne le croit?

Des scientifiques ont découvert que la pulvérisation d’insecticides dans les vergers et les terres agricoles d’Amérique du Nord pourrait avoir une incidence plus marquée qu’on ne le croyait.

Publié: 6aoû2015

Des chercheurs identifient un gène lié à la toxicomanie

Une nouvelle étude qui vient d’être publiée dans la revue Molecular Psychiatry par l’équipe de Salah El Mestikawy, Ph. D., chercheur à l’Institut universitaire en santé mentale Douglas (CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal), professeur à l’Université McGill et directeur de recherche au CNRS Inserm UMPC à Paris, ouvre de nouveaux horizons à la compréhension des mécanismes moléculaires qui sous-tendent la toxicomanie chez les humains.

Publié: 4aoû2015

Retarder le plaisir

Pour la toute première fois, des chercheurs de l’Université McGill ont clairement identifié les parties spécifiques du cerveau interpellées dans le processus de gratification différée.

Publié: 4aoû2015

Paralysie cérébrale : maladie d’origine génétique?

La paralysie cérébrale est la principale cause d’incapacité physique chez les enfants. En effet, chaque année, 140 enfants obtiennent un diagnostic de paralysie cérébrale au Québec.

Publié: 3aoû2015

MUSIKIOSK, le kiosque à musique 2.0 signé McGill et ÉT

Dix chercheurs de l’Université McGill et de l’École de technologie supérieure (ÉTS) lancent aujourd’hui la phase « grand public » d’un projet de recherche sur les environnements sonores à Montréal : MUSIKIOSK.

Publié: 31juil2015

Pages