Minéralogie

Minéraux

La collection minéralogique contient plus de 20 000 spécimens du monde entier, parmi lesquels les premières collections de Sir William Dawson, d’A.F. Holmes (1797-1850), qui a fondé la faculté de médecine de McGill, et de B.J. Harrington (1848-1907), premier chargé de cours en minéralogie de McGill, puis professeur de chimie et de métallurgie. En 1913, le musée acquiert l’extraordinaire collection de minéraux du géologue et ingénieur des mines Walter F. Ferrier (1865-1950). Au fil des ans, cette collection s’est enrichie grâce à plusieurs donations. Des minéraux provenant du monde entier sont exposés à la galerie Hodgson. La galerie Dawson présente la diversité minérale du Québec, notamment des minéraux de localités mondialement réputées telles que la mine Jeffrey à Asbestos, le mont Saint-Hilaire et la carrière Francon à Montréal. Ces deux derniers sites abritent des minéraux rares, parmi lesquels la weloganite, la dresserite, la donnayite et la hilairite, que l’on ne trouve que dans très peu de localités.


Quartz aurifère, de la collection minéralogique du musée Redpath

Reconnaissance des Terres

L’Université McGill est sur un emplacement qui a longtemps servi de lieu de rencontre et d’échange entre les peuples autochtones, y compris les nations Haudenosaunee et Anishinabeg. McGill honore, reconnaît et respecte ces nations à titre d’intendant traditionnel des terres et de l’eau sur lesquelles nous nous réunissions aujourd’hui.

Lisez le mot du directeur du Musée concernant l'EDI

Back to top