Les conférences "à la fine pointe" (en anglais) : << Freshwater Futures for Canada and the World >> (en anglais)

Évènement

Redpath Museum 859 rue Sherbrooke Ouest, Montreal, QC, H3A 0C4, CA
Prix: 
Présentation zoom GRATUITE

Par John Pomeroy (professeur émérite, Département de géographie et de planification, Chaire de recherche du Canada sur les ressources en eau et le changement climatique, directeur, Centre de hydrologie de l'Université de la Saskatchewan)

Conférence spéciale présentée sous licence Zoom sur la chaîne Youtube de McGill, cette webémission gratuite comprendra une présentation PowerPoint de John Pomeroy (professeur distingué de la FRSC, département de géographie et de planification, chaire de recherche du Canada sur les ressources en eau et le changement climatique, directeur du Centre d'hydrologie de l'université de Saskatchewan). En angla

Reserver en avance ici.

Le Dr Pomeroy est le lauréat de la médaille Miroslaw Romanowski 2019 de la Société royale du Canada. Cette médaille est décernée pour des contributions à la résolution d'aspects scientifiques de problèmes environnementaux ou pour des améliorations importantes de la qualité d'un écosystème dans tous ses aspects - terrestre, atmosphérique et aqueux - apportées par des moyens scientifiques.

Résumé de le conférence du Dr Pomeroy: Le Canada et le monde entier sont confrontés à des défis sans précédent liés à l'eau. Le réchauffement climatique et les actions humaines modifient le régime des précipitations, réduisent le niveau de la neige, accélèrent la fonte des glaciers, intensifient les inondations et augmentent le risque de sécheresse, tandis que la pollution due à la croissance démographique et à l'industrialisation dégrade les systèmes hydriques. Le Canada connaît l'un des taux de réchauffement climatique les plus élevés au monde, ainsi que les phénomènes météorologiques extrêmes qui y sont associés. Ensemble, ils ont des répercussions sur les infrastructures, les institutions, les écosystèmes et la santé humaine. La moitié de la population mondiale et l'ensemble du Canada dépendent de l'eau provenant de régions froides qui se réchauffent rapidement. D'autres sont touchés par les effets d'un développement rapide et souvent mal réglementé sur les sources d'approvisionnement en eau douce. Avec un tel changement sans précédent, il est clair que les modèles historiques de disponibilité de l'eau ne sont plus un guide fiable pour l'avenir. Pour répondre aux besoins de la société en matière de prévision de l'eau douce, de nouveaux outils de modélisation qui saisissent ces forces interconnectées et leurs implications sociétales ont été associés à des systèmes de surveillance dotés d'une plus grande capacité d'alerte en cas de changements environnementaux critiques et de mécanismes plus efficaces pour traduire les nouvelles connaissances scientifiques en actions sociétales. Les résultats montrent comment le Canada peut être le chef de file mondial en matière de prévision, de préparation et de gestion de l'avenir de l'eau face à des risques qui augmentent de façon spectaculaire.
 

Back to top