Planification de l'accréditation

Le Bureau de la formation continue en sciences infirmières (FCSI) de l’École des sciences infirmières Ingram a pour objectif de soutenir la tenue d’activités de formation infirmière d’une grande qualité pédagogique.

Processus de planification d’une activité de FCSI accréditée

Organisation de soins infirmiers ou de santé

Définition : Regroupement professionnel sans but lucratif doté d’une structure de gouvernance officielle, qui offre des services à ses membres infirmières et est responsable auprès d’elles; l’organisation peut offrir de la FCSI, assurer des services de santé ou mener des recherches liées à la profession infirmière.

Exemples:

  • Unités, divisions, ou services hospitaliers
  • Associations infirmière
  • Cliniques
  • Organisation de recherche en santé

Constitution du comité de planification scientifique (CPS)

Le CPS doit bien représenter votre public cible. En général, on s’attend à ce qu’au moins la moitié des membres du comité soient des infirmières ou infirmiers. Cela vous aidera à répondre aux besoins d’apprentissage de votre public cible. Certaines exceptions sont acceptables, par exemple dans le cas d’une conférence interprofessionnelle où la demande d’accréditation est faite par plusieurs organisations.

La présidence (ou coprésidence) du CPS a les responsabilités suivantes :

  • Assurer la représentativité du comité par rapport au public cible de l’activité
  • Être responsable de la planification, de l’élaboration, de la mise en œuvre et de la réalisation de l’activité de FCSI (y compris le dépôt de tous les documents en vue de l’accréditation)
  • Veiller à ce que le contenu pédagogique soit pertinent pour le public cible, exact et fondé sur les données probantes
  • Voir à la collecte des formulaires de déclaration de conflits d’intérêts potentiels auprès de tous les membres du CPS et présentateurs dans les délais prescrits ainsi qu’à la résolution de tout conflit potentiel; veiller également à ce qu’une déclaration de conflits d’intérêts soit faite au début de chaque présentation (par écrit et oralement)

Évaluation des besoins

Pour créer du contenu de formation continue de haute qualité destiné aux infirmières et infirmiers en exercice, il faut d’abord évaluer leurs besoins d’apprentissage. Cela orientera l’élaboration des objectifs d’apprentissage et du contenu, assurera la pertinence de votre activité et favorisera l’application des nouvelles connaissances dans la pratique.

Stratégies possibles d’évaluation des besoins d’apprentissage de votre public cible :

Besoins perçus (le public cible sait ce qu’il veut/doit apprendre) Besoins non perçus (le public cible ne sait pas ce qu’il ne sait pas)
  • Sondages auprès du public cible
  • Groupes de consultation
  • Évaluations d’activités précédentes de FCSI
  • Consensus parmi les membres du CPS et d’autres experts du domaine
  •  Auto-évaluations des connaissances
  • Revue de dossiers médicaux
  • Observations directes de la pratique
  • Données d’assurance de la qualité provenant de l’établissement de santé
  • Avis des patients
  • Publications/bases de données

Buts et objectifs d’apprentissage

Des objectifs d’apprentissage clairs décrivent ce que les apprenantes et apprenants seront en mesure d’accomplir au terme de l’activité de FCSI. Pour être utiles, les objectifs doivent s’arrimer aux résultats de l’évaluation des besoins. Ils doivent être formulés selon le modèle SMART (spécifiques, mesurables, axés vers l’action, réalistes, et tirant parti des connaissances, attitudes et habiletés). Nous vous encourageons fortement à utiliser la taxonomie de Bloom (en anglais).

Exemples d’objectifs :

 

  • Au terme de l’activité, les participantes et participants sauront nommer les quatre piliers des soins infirmiers fondés sur les forces.
  • Au terme de l’activité, les participantes et participants seront en mesure d’élaborer un plan d’éducation pour une famille ayant un enfant atteint de dermatite atopique.

Élaboration du contenu et spécialistes

  • Le CPS décide du sujet et du contenu de la formation, choisit les spécialistes qui la présenteront, et assure la pertinence du format, des activités et du milieu d’apprentissage.
  • L’apprentissage actif est essentiel! Pensez à intégrer des activités d’apprentissage authentiques et dynamiques qui conjuguent la pratique et la rétroaction. L’apprentissage par la pratique est important pour les apprenants adultes.
  • Pensez à varier vos méthodes d’enseignement, car les styles d’apprentissage varient chez les adultes.
  • Le contenu doit s’arrimer aux objectifs d’apprentissage.
  • Des références clés doivent être données pour étayer le contenu.

Conseils pour la présentation :

  • Présentez une diapositive de divulgation des conflits d’intérêts potentiels
  • Énoncez les objectifs d’apprentissage (« Au terme de cette activité, les participantes et participants pourront… »)
  • Évitez les logos de compagnies ou les noms de marque de produits ou d’appareils sur vos diapositives. Utilisez les noms de médicaments génériques (si le nom de marque est essentiel, indiquez-le entre parenthèses après le nom générique)
  • Suggestion : consacrez au moins 25 % de votre temps de présentation à l’interactivité

Respectez le droit d'auteur

  • Évitez de copier des images, etc. – si elles sont essentielles, donnez la référence complète
  • N’utilisez l’image d’un patient que si vous avez son consentement écrit et/ou si l’image ne permet aucunement de l’identifier
  • Donnez la référence de tout contenu que vous n’avez pas créé vous-même

Dépôt de la demande d'accréditation

Première demande:

  • Remplissez et signez le formulaire d’accréditation, y compris la liste de vérification, et joignez tous les documents requis (voir la section Demande d’accréditation pour obtenir les directives détaillées).

 

Renouvellement de l’accréditation:

  • L’accréditation est octroyée pour un an au maximum, après quoi une nouvelle demande d’accréditation doit être déposée. Cela s’applique aux activités offertes de façon permanente (p. ex. apprentissage en ligne) ou récurrente, ou qui s’inscrivent dans une série (voir la section Demande d’accréditation pour obtenir les directives détaillées).

 

Évaluation

Une évaluation de l’activité doit être réalisée pour chaque séance et pour le programme complet.

Éléments à inclure :

  • Comment évaluerez-vous le succès de votre activité? Pensez aux différents niveaux d’évaluation (Kirkpatrick, 1996) :
    • Réactions : Évaluation de la satisfaction des participantes et participants (immédiatement après l’activité); on recueille ainsi de l’information sur le choix des conférenciers, du milieu de formation, etc.
    • Apprentissage : Toute évolution des connaissances, des attitudes ou des habiletés des participantes et participants (auto-évaluation immédiatement après l’activité, p. ex. questionnaire rétrospectif avant/après l’activité)
    • Comportements : Tout changement de comportement (p. ex. demander aux participantes et participants s’ils ont l’intention de changer à la suite de l’activité, puis faire le suivi avec eux 6 mois après l’activité)
    • Résultats : À terme, est-ce qu’il y a eu des bénéfices pour les patients? (élément très difficile à évaluer)

 

Back to top