Quick Links

Imperial College London


15 Janvier 2013: McGill-ICL Collaboration: Téléchargez le formulaire de demande (En anglais seulement) et  Téléchargez les directives détaillées


Juin 2010

Imperial College London se joint au partenariat

L'Imperial College London devient le second partenaire international de la vaste collaboration scientifique du Cerveau@McGill  

L’initiative de partenariat international du Cerveau@McGill a reçu un nouvel élan en mai 2010, lors de la signature d’un accord avec l’Imperial College London. 

Sir Keith O'Nions, recteur du Collège, et Heather Munroe-Blum, principale et vice-chancelière de l'Université McGill, se sont rencontrés à Londres pour signer les documents de partenariat, lesquels consolident les collaborations scientifiques existantes et fournissent un nouvel appui pour créer un cadre pour les échanges universitaires réguliers.

« McGill et l’Imperial College partagent des forces et des intérêts communs dans des secteurs aussi importants de la recherche transformationnelle comme l'imagerie cérébrale, les maladies des motoneurones, les troubles du mouvement et la neuroimmunologie, » a déclaré madame Munroe-Blum. « Je suis ravie que la collaboration de longue date entre ces deux institutions de pointe ait été élargie. »  

Le Cerveau@McGill, la communauté des neurosciences de l’Université, est un centre d’envergure en matière de recherche et de formation en neurosciences.  Le PIN – programme intégré en neuroscience – est l’un des plus importants programmes de cycles supérieurs en Amérique du Nord.

A l’Imperial College, la recherche en neurosciences est particulièrement axée sur les mécanismes de la dégénération cérébrale et la restauration des fonctions, la neuroscience des systèmes, le développement du cerveau, la douleur, l'anesthésie, la dystrophie musculaire, les troubles neuroinflammatoires comme la sclérose en plaques, la dépendance, la neuroimagerie moléculaire, les neurosciences cognitives, la neurogénétique et divers aspects de la santé mentale.

Les accomplissements en recherche du Collège comprennent la première démonstration qu'une variante de la maladie de Creutzfeldt-Jakob (MCJ) soit causée par le même prion que l’encéphalopathie spongiforme bovine.

L'Imperial College London est une institution scientifique dont la réputation d'excellence en enseignement et en recherche attire 14 000 étudiants et 6 000 membres du personnel de la plus haute qualité à l'échelon international.

Poursuivez la lecture : http://imperial.ac.uk