Maîtrise en Politiques Publiques

L’ambition du programme de MPP de l’École Max Bell est de jeter à bas les cloisonnements, d’ébranler le statu quo et de remettre en question certaines idées bien arrêtées afin d’aider les étudiant.e.sà comprendre et à résoudre des problèmes qui sont véritablement importants.

Ce programme aborde les politiques publiques au moyen d’une approche intégrée, en recherchant le juste équilibre entre théorie politique et réalités pratiques. En donnant aux étudiant.e.sl’occasion d’expérimenter et de développer des habiletés en situation réelle, nous les préparons à des carrières dans les secteurs public, privé et à but non lucratif, à l’échelon aussi bien local que national ou international.

 

L’École de politiques publiques Max Bell de l’Université McGill offre à compter de septembre 2019 un programme intensif à temps plein de maîtrise en politiques publiques (MPP).

Ce programme est conçu pour des participant.e.sayant travaillé pendant quelques années après avoir obtenu leur diplôme de premier cycle. Il combine des éléments de théorie avec les nombreuses notions pratiques qui rendent si complexes l’analyse, la conception, la communication et la mise en œuvre des politiques publiques. Le programme met aussi l’accent sur le développement des compétences et des perspectives essentielles aux futur.e.sleaders dans le domaine de l’élaboration des politiques, que soit au sein de l’administration publique, en entreprise ou dans des organisations non gouvernementales.

La maîtrise en politiques publiques est un programme de 45 crédits comportant cinq composantes clés:

Cours de concentration

Chacune des sessions d’automne et d’hiver est divisée en deux modules de six semaines. Chaque cours de concentration dure six semaines (à raison de six heures par semaine) et compte pour 3 crédits. Les étudiant.e.sne suivent que deux cours à la fois. Chaque cours a été conçu spécialement pour le programme de MPP et combine la théorie des politiques publiques avec de nombreux exercices et exemples pratiques.

Voir la liste complète des cours de concentration (Anglais seulement).

Études de cas

À chaque session, entre les deux modules de six semaines, une semaine est consacrée à la présentation d’études de cas par des praticiens. Répartis en groupes plus restreints (la moitié de la cohorte ou moins), les étudiant.e.ssont encouragé.e.sà interagir librement avec les formateurs. En cinq séances d’une demi-journée, chaque étude de cas présente le récit complet et multidimensionnel d’une politique publique existante. Elle donne l’occasion aux participant.e.sde prendre conscience des choix et des compromis qu’il faut faire dans le processus d’élaboration des politiques.

Consulter une liste d’études de cas (Anglais seulement).

Séminaires de complexité 

Pendant quatre semaines, en mai et juin de chaque année, les étudiant.e.speuvent participer à des séminaires intensifs d’une semaine portant sur un thème précis. Chaque séminaire introduit les participant.e.sà une difficulté particulière du processus d’élaboration des politiques. Alors que dans les sessions d’études de cas, on aura examiné une seule politique dans ses multiples éléments de complexité, dans les séminaires on examine plutôt un élément précis de complexité tel qu’on le retrouve dans de nombreuses situations d’élaboration de politiques. De cette façon, les étudiant.e.ssont amené.e.sà considérer chaque facteur de complexité comme un phénomène général.

Les séminaires sont donnés soit par un professeur de McGill, soit par un praticien du domaine; certains sont donnés par plus d’un formateur. Ils sont offerts à des groupes restreints (la moitié de la cohorte ou moins), sont hautement interactifs et favorisent les échanges à bâtons rompus.

Voir la liste complète des séminaires (Anglais seulement).

Ateliers de développement de compétences

Tout au long des sessions d’automne et d’hiver, les étudiant.e.sparticipent aux « ateliers du mercredi » afin d’acquérir certaines compétences pratiques. Les ateliers sont d’une durée variable, allant d’une demi-journée à plusieurs demi-journées.

Ils portent, entre autres, sur les compétences suivantes :

  • Rédiger de façon à convaincre
  • Excel, STATA et traitement de données
  • Faire un exposé vivant
  • Consolidation d’équipe et résolution de conflits
  • Parler vrai aux détenteurs du pouvoir
  • Gestion des réunions critiques
  • Négocier avec assurance

Laboratoire de politiques

Le couronnement du programme de MPP est le laboratoire de politiques centré sur le client. Il s’agit d’un travail en équipe portant sur un problème précis soulevé par un client véritable, que ce soit un gouvernement, une entreprise ou une ONG. Le laboratoire commence en janvier par du travail d’intensité modérée tout au long de la session d’hiver, suivi de travail intensif en juin et juillet, pour culminer avec une présentation de groupe devant le client à la mi-juillet.

En apprendre plus sur les laboratoires (Anglais seulement).

Sur une base quotidienne, les étudiant.e.sseront appelé.e.sà améliorer leurs compétences analytiques et à garnir leur trousse d’outils utiles à la conception de politiques publiques. Comme de nombreux défis politiques se retrouvent sous une forme ou une autre dans tous les pays du monde, le programme cherche à enseigner aussi bien aux Canadien.ne.squ’aux étudiants étrangers les compétences essentielles à la formulation de politiques publiques dans un monde en constante évolution. 
 

Maîtrise en politiques publiques (MPP)

L'École de politiques publiques Max Bell offrira un programme intensif d'une durée de 11 mois à partir de Septembre 2019. 

Ready to start your application?

Restez à l'affût avec notre bulletin de nouvelles!

Events

Il n'y a aucun événement disponible.

Twitter

Back to top