Coronavirus : Le point sur le coronavirus

Mise à jour

11 février 9h45

L’Université McGill surveille attentivement la récente épidémie du nouveau coronavirus (COVID-19), qui a pris son essor à Wuhan, dans la province de Hubei, en Chine. Un groupe de la haute direction s’emploie à préserver le bien-être des membres de notre communauté en se préparant à faire face à toute éventualité.

À ce jour, aucun cas du nouveau coronavirus n’a été rapporté au Québec. Le risque global au Canada demeure faible.

Veuillez consulter régulièrement cette page pour obtenir de nouvelles informations et connaître l’évolution de la situation. 


Regardez une webdiffusion spéciale (présentée en anglais le 5 février, 2020) avec deux grands experts en santé de McGill discuter des risques, des défis et des perspectives à long terme entourant l'épidémie du nouveau coronavirus :

 

**Avis important** : Depuis la webdiffusion du 5 février, 2020, le ministère de la Santé et des Services sociaux recommande aux voyageurs qui arrivent de la province du Hubei en Chine d’appliquer les nouvelles mesures annoncées le 6 février 2020 par le gouvernement du Canada. Ces nouvelles mesures consistent à appliquer un isolement volontaire de 14 jours suivant leur départ de la province du Hubei et à surveiller leurs symptômes.


Risque

L’Agence de santé publique du Canada a déterminé que le risque de santé publique actuel pour le Canada et les voyageurs canadiens est faible. Elle réévalue toutefois ce risque en permanence, à la lumière des éléments nouveaux dans ce dossier. Si vous êtes intéressé de consulter des informations supplémentaires sur l’épidémie, vous pouvez accéder aux sites web de l’ASPC et de Santé Québec. (Les liens sont disponibles en haut à droite de cette page, ou en bas de page sur votre appareil mobile). Pour demeurer au fait des derniers développements, consultez les sites web de l'OMSdes services de santé du Gouvernement du Québec et de l’Agence de la santé publique du Canada.

Symptômes

Bon nombre des symptômes de l’infection par le nouveau coronavirus (par exemple la fièvre, la toux et les difficultés respiratoires) sont pour ainsi dire identiques à ceux de la grippe saisonnière. L’Agence de la santé publique du Canada recommande aux personnes présentant ces symptômes ET ayant récemment voyagé en Chine continentale, de consulter immédiatement un professionnel de la santé.

Le repos est essentiel pour se remettre de la grippe. L'Université ne peut interdire aux étudiants ou au personnel qui présentent des symptômes qui s’apparentent de la grippe de se présenter en classe ou de venir travailler, quels que soient leurs antécédents de voyage.

Précautions

Afin de contenir la propagation du coronavirus, l’Agence de la santé publique du Canada recommande de prendre les mêmes précautions que dans le cas du rhume ou de la grippe, à savoir :

  • Lavez-vous les mains souvent avec du savon, sous l’eau tiède du robinet, pendant au moins 20 secondes.

  • Utilisez un antiseptique pour les mains à base d’alcool uniquement si le lavage à l’eau savonneuse n’est pas possible.
  • Toussez ou éternuez dans le creux de votre coude (et non dans votre main), de manière à vous couvrir le nez et la bouche, afin de réduire la propagation des germes.
  • Le plus rapidement possible après usage, jetez votre papier-mouchoir et lavez-vous les mains.

Si vous revenez d’un voyage ou comptez vous rendre dans une région touchée, veuillez lire les conseils les plus récents de l'Agence de la santé publique du Canada à l'intention des voyageurs.

Membres de l’Université McGill à l’étranger ou prévoyant un voyage

Le gouvernement du Canada recommande d’éviter tout voyage non essentiel en Chine et d’éviter tout voyage dans la province du Hubei.

Le vice-principal exécutif et vice-principal aux études a fortement recommandé aux membres du corps professoral d’éviter tout voyage en Chine et, à ceux qui s’y trouvent déjà, de quitter le pays le plus rapidement possible.

Les vols vers la Chine continentale, ou y faisant escale, ne sont plus pris en charge par Direct Travel / Vision Link, fournisseur des services de voyage de McGill, jusqu’à nouvel ordre.

Le Bureau du premier vice-principal exécutif adjoint (études et vie étudiante) a rappelé les étudiants de l’Université McGill actuellement en Chine.

Si vous vous trouvez présentement en Chine et avez besoin d’aide pour l’organisation de votre voyage, veuillez vous adresser aux autorités consulaires de votre pays en Chine.

Voici d’autres mesures à suivre :

  • Inscrire vos déplacements auprès du Service d’inscription des Canadiens à l’étranger du gouvernement du Canada ou auprès du service équivalent de votre pays d’origine, et
  • Prendre note, dans le pays hôte, de l’adresse et des coordonnées des ambassades et consulats du Canada ou de votre pays d’origine.


Foire aux questions

Qu’est-ce que le nouveau coronavirus 2019 (COVID-19)?
Ce coronavirus fait partie d’une grande famille de virus à l’origine d’infections respiratoires chez l’être humain et l’animal.

Quels sont les symptômes de l’infection par le coronavirus?
Dans les cas confirmés d’infection par le coronavirus chez l’être humain, les symptômes fréquemment observés sont la fièvre, la toux et les difficultés respiratoires.

Quelles sont les modalités de surveillance mises en place?
L’Agence de la santé publique du Canada surveille la situation de près en collaboration avec des partenaires internationaux, dont l’Organisation mondiale de la Santé.

Quel est le risque pour la population canadienne?
L’Agence de la santé publique du Canada a déterminé que le risque de santé publique associé à l’éclosion causée actuellement par le coronavirus est faible pour le Canada et les voyageurs canadiens. Elle réévalue ce risque en permanence, à la lumière des éléments nouveaux dans ce dossier.

L’Université est-elle en mesure d’exercer ses activités?
À l’heure actuelle, aucun changement n’a été apporté aux horaires de cours ou aux activités de l’Université. À moins d’avis contraire de la part des responsables de la santé publique, McGill respecte l’horaire habituel.

Je suis rentré de Chine récemment. Puis-je me rendre au travail ou en classe?
Conformément aux recommandations les plus récentes, les étudiants ainsi que les membres du personnel enseignant et administratif peuvent se rendre sur le campus pour exercer leurs activités, SAUF dans les cas suivants:

  • vous étiez dans la province du Hubei, en Chine, au cours des 14 derniers jours, auquel cas il convient de suivre les recommandations des autorités sanitaires en restant à la maison, en quarantaine, pendant 14 jours et en demeurant à l’affût de tout symptôme;

  • vous avez des symptômes grippaux (fièvre, toux, difficulté à respirer) et avez séjourné en Chine continentale (excluant Hong Kong, Taïwan et Macao) OU dans la province du Hubei, en Chine, au cours des 14 derniers jours, ou encore vous avez été en contact étroit avec une personne qui présente des symptômes et avait séjourné en Chine continentale au cours des 14 jours précédant leur apparition.

Si l’un de ces critères s’applique à vous et que vous présentez des symptômes, nous vous recommandons de communiquer avec un professionnel de la santé pour l’informer de vos symptômes et de vos plus récents déplacements. Si votre état de santé vous préoccupe ou que vous craignez de présenter un risque pour les autres (sans que cela ait été confirmé par un professionnel de la santé), vous pouvez communiquer avec Info-Santé 811 (service offert en tout temps). Un préposé vous aidera à évaluer la situation et vous indiquera la conduite à tenir.

Si aucun des critères précités ne s’applique à vous, vous pouvez revenir en classe ou au travail.

Les masques chirurgicaux fournissent-ils une protection efficace contre le coronavirus?
Selon les responsables de la santé publique, le port d’un masque chirurgical n’est pas une mesure de protection efficace. Non étanches, les masques ne sont pas conçus pour filtrer des particules de la taille du virus ni pour être portés durant de longue période. Il est plutôt recommandé d’observer des mesures préventives en matière de santé afin de réduire davantage les risques : se laver les mains régulièrement, éternuer ou tousser dans le pli du coude plutôt que dans la main, jeter les mouchoirs immédiatement après usage, ne pas se toucher le visage ou la bouche et consulter un médecin si des symptômes se manifestent.

Du soutien est offert aux membres de la communauté que cette situation rend anxieux et inquiets. 
Le Pôle bien-être étudiant et le Programme d’aide aux employés et à la famille offrent des ressources en appui au bien-être mental et émotionnel des membres de la communauté. 


Pour obtenir un complément d’information sur les répercussions de cette situation sur leurs études ou leur travail, les étudiants, les professeurs et les employés peuvent écrire à l’adresse COVID-19.info [at] mcgill.ca