Changements à la direction de trois centres de recherche

Nouvelles

Publié: 7juil2020

La Faculté de droit est ravie d’annoncer des changements à la tête de trois de ses centres de recherche. Le professeur Richard Gold entrera en poste à titre de directeur du Centre pour la politique en propriété intellectuelle à compter du 1 septembre 2020. Il prend la relève du professeur Pierre-Emmanuel Moyse, qui détient ce rôle depuis 2011. Le professeur Mark Antaki entrera en poste à titre de directeur du Centre Paul-André Crépeau de droit privé et comparé à compter du 1 août 2020. Il prend la relève du professeur Vincent Forray, qui termine un mandat de deux ans. La professeure Nandini Ramanujam entrera en poste à titre de directrice intérimaire du Centre pour les droits de la personne et le pluralisme juridique à compter du 1 août 2020. Le professeur François Crépeau finira un mandat de cinq ans comme directeur le 31 juillet 2020.

« Nos centres de recherche jouent un rôle critique pour stimuler la vie intellectuelle à la Faculté et pour nous connecter à d’autres communautés », a souligné le doyen Robert Leckey. « Grâce à leur expertise et leur leadership, nos collègues qui assument des rôles de direction nous aideront à favoriser les débats et avancer de nouvelles idées dans divers domaines du droit, de la politique et de la société. Nous sommes reconnaissants envers les professeurs Moyse, Forray et Crépeau pour les nombreuses contributions qu’ils ont apportées au cours de leurs mandats respectifs. »

 

Présentation du professeur Richard Gold

Richard Gold est titulaire d’une Chaire James McGill à la Faculté de droit, où il enseigne depuis 2001. Ses recherches portent principalement sur les sciences de la vie et l’intersection entre l’innovation, le développement et le commerce. Un expert en propriété intellectuelle et le directeur fondateur du Centre pour la politique en propriété intellectuelle en 2003, le professeur Gold a conseillé Santé Canada, Industrie Canada, Le Comité consultatif canadien sur les biotechnologies, le ministère ontarien de la Santé, l’Organisation pour la coopération et le développement économique, l’Organisation mondiale de la santé, l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle et UNITAID.

Présentation du professeur Mark Antaki

Mark Antaki est professeur agrégé à la Faculté de droit, qu’il a joint en 2002 à titre de boursier Boulton. Il détient un BCL et LLB de McGill (‘96) ainsi qu’un doctorat en Jurisprudence et politique sociale de l’Université de la Californie, Berkley. Ses recherches portent sur le droit public et le droit international, la théorie juridique et politique et l’histoire des idées. Il est coéditeur de l’ouvrage Sensing the Nation's Law —Historical Inquiries into the Aesthetics of Democratic Legitimacy (Springer, 2018).

Présentation de la professeure Nandini Ramanujam

Nandini Ramanujam est professeure titulaire (catégorie professionnelle) à la Faculté de droit et la directrice exécutive et la directrice des programmes du Centre sur les droits de la personne et du pluralisme juridique. Elle siège au comité directeur du réseau Scholars at Risk au Canada. Ses intérêts de recherche et d’enseignement incluent l’État de droit et le développement, les institutions et la gouvernance, la justice économique, la sécurité et la sûreté alimentaires, le rôle de la société civile et des médias dans la promotion de l’État de droit, ainsi que l’exploration des interconnexions entre des travaux sur le terrain portant sur les droits de la personne et les discours théoriques.

 

 

Back to top