Institut universitaire en santé mentale Douglas

Une nouvelle étude, publiée dans le Journal of the American Academy of Child and Adolescent Psychiatry (JAACAP) par l’équipe de la Dre Marie-Claude Geoffroy, chercheuse au CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal (Institut universitaire en santé mentale Douglas, Groupe McGill d’études sur le suicide) et au centre de recherche du CHU Ste-Justine, montre que les adolescents victimisés constamment pendant deux années scolaires sont cinq fois plus susceptibles d’avoir des idées suicidaires que des adolescents non victimisés.

Classified as: suicide, Institut universitaire en santé mentale Douglas, Institut Douglas, Semaine de la prévention du suicide, comportement suicidaire, société et culture, marie-claude geoffroy
Catégorie:
Publié le: 3 fév 2016