Le projet fibromyalgie-microbiome

Le projet fibromyalgie-microbiome

À la recherche de nouvelles perspectives sur la fibromyalgie

Nous recrutons des femmes souffrant de fibromyalgie pour participer à une nouvelle étude.

 

Nous sommes à la recherche de façons qui permettraient d’avoir une incidence sur le microbiome intestinal (bactéries intestinales) au moyen d’interventions alimentaires.  La fibromyalgie est un problème médical qui touche de nombreuses personnes. Les patients atteints de fibromyalgie souffrent de douleurs chroniques et se sentent souvent fatigués; même après une bonne nuit de sommeil, ils ne se sentent pas reposés à leur réveil. Bon nombre d’entre eux ont de la difficulté à se concentrer et à être actifs physiquement.

Notre équipe chargée de l’étude a récemment constaté que la composition du microbiome intestinal est considérablement modifiée chez les personnes souffrant de fibromyalgie.

Pour nous rejoindre: research4pain [at] muhc.mcgill.ca

Téléphonez-nous! (514) 934-1934 x44348

 

Qu’est-ce que le microbiome?

Notre intestin héberge une myriade de microorganismes : des bactéries, des virus et des champignons. Ces derniers sont minuscules et trouvent principalement sur notre peau et dans notre système digestif, ne représentent généralement aucun danger pour nous, et sont même importants pour notre santé. « Microbiome » est le terme employé pour désigner les gènes des microorganismes qui vivent sur notre corps et dans celui-ci. Ces habitants silencieux ont fait l’objet de nombreuses recherches au cours des dernières années et il semble que la composition de la communauté bactérienne intestinale varie considérablement selon les différents problèmes de santé dont nous souffrons. Une modification de la composition du microbiome a été observée chez les patients atteints de maladies intestinales, de diabète, d’obésité, de maladies cardiovasculaires, de certains types de cancers, et même d’anxiété et d’autisme. Notre équipe a récemment constaté d’importantes modifications dans la composition et le fonctionnement du microbiome intestinal chez les femmes atteintes de fibromyalgie.

Sur quoi l’étude porte-t-elle?

Au cours de cette étude, nous tenterons d’améliorer les symptômes de la fibromyalgie au moyen de deux interventions alimentaires. Nous espérons qu’en apportant des changements précis au régime alimentaire, ceux-ci seront en mesure d’avoir une incidence sur le microbiome intestinal et qu’ils entraîneront une amélioration de la douleur, de la fatigue et d’autres symptômes de la fibromyalgie.

Qui peut participer à l’étude?

Les femmes âgées de 18 ans ou plus atteintes de fibromyalgie qui :

  •  ne sont pas enceintes;
  • ne souffrent pas d’autres problèmes de santé importants;
  • n’ont pas pris d’antibiotiques, n’ont pas modifié leur alimentation ou n’ont pas été malades au cours du dernier mois;
  • ne suivent actuellement pas un régime alimentaire faible en FODMAP ou sans gluten.

Pourquoi recrutez-vous uniquement des femmes?

Comme le microbiome intestinal est influencé par de multiples facteurs, notamment le sexe, l’âge et l’ethnicité, nous ne recrutons que des femmes âgées de 18 ans ou plus afin de réduire la diversité au sein des participants.

Que devrai-je faire si je participe à cette étude?

  • Vous devrez effectuer trois visites cliniques
  • Lors de la première, un médecin de la douleur vous examinera. Ensuite, vous remplirez quelques questionnaires avec l’aide d’un membre de notre équipe de recherche. Vous prélèverez à la maison un petit échantillon de selles à l’aide d’une trousse facile à utiliser;
  • Lors de la deuxième, qui aura lieu environ une semaine après la première, vous rencontrerez notre nutritionniste clinique qui vous expliquera en profondeur le régime alimentaire qui vous a été attribué. De plus, un prélèvement sanguin sera effectué et vous recevrez une application mobile qui vous aidera à respecter le régime et à rendre compte de votre apport alimentaire.
  • Vous devrez ensuite suivre le régime alimentaire qui vous a été attribué pendant quatre semaines, durant lesquelles vous rendrez compte de votre apport alimentaire, et les nutritionnistes qui vous aideront à suivre le régime communiqueront régulièrement avec vous;
  • Lors de la troisième visite, qui aura lieu quatre semaines après la deuxième, vous remettrez votre deuxième échantillon de selles, un prélèvement sanguin sera effectué et vous remplirez des questionnaires.

Quels avantages pourrais-je tirer de ma participation à l’étude

Vous pourriez observer une amélioration de vos symptômes de fibromyalgie à la suite de l’intervention alimentaire. Si cela se produit, vous pourrez continuer de suivre le régime après la fin de l’étude. Si, après notre analyse, nous constatons qu’un régime est plus efficace que l’autre, toutes les participantes qui ne se sont pas vues attribuer le régime le plus efficace seront invitées à obtenir du counselling diététique sur celui-ci. L’équipe de nutritionnistes responsables de l’étude l’offrira gratuitement.

Existe-t-il un risque associé à la participation à cette étude?

Aucun risque grave n’est associé à cette étude. Les modifications alimentaires sont parfois liées à un inconfort abdominal ou à une modification du transit intestinal. Le prélèvement d’un échantillon sanguin pourrait procurer un léger inconfort.

Où l'étude se déroulera-t-elle?

L’étude se déroulera à l’Hôpital général de Montréal.

Back to top