Andrea Bjorklund, première chercheure en résidence du CIRDI

Nouvelles

Publié: 14oct2014

Le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI) a annoncé plus tôt cet automne que la professeure Andrea Bjorklund était la première chercheure en résidence nommée par le CIRDI.

Experte renommée en arbitrage international et en droit international du commerce et des investissements, la professeure Bjorklund est titulaire de la Chaire L. Yves Fortier en arbitrage international et droit du commerce international à la Faculté de droit de McGill. Elle remplira son mandat à partir de l’Université McGill, se déplaçant au besoin à Washington.

« C'est un honneur d’être la première chercheure en résidence du CIRDI, a déclaré la professeure Bjorklund. «Je suis impatiente de travailler avec Meg Kinnear et son équipe sur certains projets spéciaux, dont l’un qui marquera le 50e anniversaire de la Convention du CIRDI. Dans mon travail, il est essentiel d’être au courant de ce qui se passe sur le terrain et au sein de la communauté de l'arbitrage relatif aux investissements. Travailler avec le CIRDI est un moyen idéal pour en apprendre davantage sur les pratiques et les défis actuels ».

À titre de chercheure en résidence du CIRDI, la professeure Bjorklund s’impliquera dans plusieurs dossiers spéciaux avec le Secrétariat du Centre. Le programme des chercheurs en résidence est une nouvelle initiative du CIRDI qui élargit ainsi son rôle dans le développement du droit international de l'investissement et de sa pratique.

La Faculté de droit félicite la professeure Bjorklund pour cette prestigieuse nomination.

Back to top