Message du directeur du Département : Regard sur les occasions et les défis à venir en ce début d’année

Nouvelles

Publié: 27aoû2018

Chers ami(e)s et collègues,

Je tiens tout d’abord à vous souhaiter la bienvenue en ce début d’année universitaire. Le changement de saison qui s’amorce tranquillement est un rappel des occasions et des défis qui s’annoncent pour l’année à venir.

Il me semble tout indiqué de commencer ce message en citant les premiers mots du célèbre roman de CharlesDickens, Un conte de deux villes: «C’était le meilleur et le pire des temps...». Les quatre dernières années n’ont pas été de tout repos, de nombreux changements ayant été imposés rapidement, sans consultation, en privilégiant la productivité au détriment de la qualité.

Malgré tout, grâce au travail et à la volonté de nos enseignant(e)s, clinicien(ne)s, chercheur(e)s, résident(e)s et étudiant(e)s, notre Département continue de se développer et de célébrer d’importantes réalisations. Nous avons su nous adapter aux conditions changeantes en misant sur la qualité de nos programmes, au lieu d’opter pour la quantité.

Au cours des derniers mois, plusieurs activités départementales ayant pour objectif commun d’améliorer les soins de première ligne ont témoigné de la vitalité de nos efforts:

  • Le gala du Groupe d’intérêt des étudiants en médecine de famille, qui a réuni plus de 80étudiant(e)s en médecine ainsi que des enseignant(e)s et des résident(e)s;
  • Le Symposium de la Division de la recherche et de l’Association étudiante des cycles supérieurs du Département de médecine de famille;
  • La conférence publique Hirsh Rosenfeld, tenue devant une salle comble;
  • La Journée de la recherche Isaac Tannenbaum, qui a rassemblé plus de 250résident(e)s, enseignant(e)s et membres de leur famille.

L’essor de notre Département et de ses nombreux programmes se poursuit de manière incontestable:

  • La médecine de famille est enseignée durant les quatre ans du programme d’études médicales de premier cycle;
  • Notre programme de résidence compte quelque 225médecins résident(e)s (avec un jumelage CaRMS fructueux en 2017-2018);
  • 500médecins participent au Symposium annuel pour les omnipraticiens de notre programme de développement professionnel continu (DPC);
  • Près de 100étudiant(e)s sont inscrits à nos programmes de maîtrise, de doctorat et de postdoctorat en recherche;
  • Des projets menés en Afrique, en Asie et en Amérique latine dans le cadre de nos programmes de santé mondiale;
  • Nos programmes de formation internationale en médecine de famille sont offerts en Chine et au Brésil.

Et ce n’est pas fini: deux initiatives stratégiques d’importance seront lancées cet automne.

Près de 130clinicien(e)s-enseignant(e)s de nos sept groupes de médecine de famille universitaires (GMF-U) se sont inscrits à notre programme novateur de développement professoral en médecine de famille. Élaboré par la Dre Audrey Juras et le comité de développement professoral du Département, avec l’appui du programme Innovations pédagogiques en médecine de famille (FMIL), le cursus d’apprentissage mixte/à distance de 10mois sera offert en français et en anglais dès septembre. Soulignons par ailleurs que le programme FMIL contribue à l’innovation pédagogique dans tous nos programmes d’enseignement.

Le Département lance également son programme d’amélioration continue de la qualité (ACQ), conçu par le DrNebojsa Kovacina avec la collaboration de la Dre Isabelle Vedel. Le programme d’ACQ favorisera et soutiendra la mise en place de projets jugés prioritaires par les équipes des GMF-U, en fonction des besoins locaux. Il offrira également des ressources en matière de méthodologie, d’outils d’enseignement, d’occasions de formation, d’extraction des données et d’apprentissage collectif.

Il y a plus de 40ans, un premier programme d’enseignement de la médecine de famille était instauré dans quelques unités au sein d’hôpitaux montréalais affiliés à l’Université McGill. Depuis ces débuts modestes, mais novateurs, le Département a connu une croissance remarquable, devenant l’un des plus grands et respectés de la Faculté de médecine.

En sortant des sentiers battus, le Département a su s’imposer comme un acteur universitaire des plus influents en matière de soins de première ligne au Québec, au Canada et dans le monde. Voilà qui justifie pleinement notre devise: «Innovation et excellence académique dans les soins, l'enseignement et la recherche».

Je vous souhaite une excellente rentrée, que cette année universitaire soit pour vous «le meilleur des temps»!

Dr Howard Bergman
Directeur, Département de médecine de famille, Université McGill