Quick Links

psychiatrie

Un indice pour expliquer l’alcoolisme

Les personnes vulnérables à l’alcoolisme pourraient présenter une réponse exagérée au niveau de la voie de récompense du cerveau lorsqu’elles consomment de l’alcool
Lun, 2013-08-12 12:07

Selon une étude réalisée par Marco Leyton, professeur au Département de psychiatrie de l’Université McGill, les personnes vulnérables à l’alcoolisme pourraient présenter une réponse cérébrale caractéristique lorsqu’elles consomment de l’alcool. En effet, les personnes particulièrement exposées aux troubles liés à la consommation d’alcool présentent une réponse dopaminergique plus marquée au niveau de la voie de récompense du cerveau comparativement à celles qui sont peu susceptibles de souffrir de tels troubles. Les résultats de cette étude, qui ont fait l’objet d’un article publié dans la revue scientifique Alcoholism: Clinical & Experimental Research, pourraient permettre de mieux comprendre pourquoi certaines personnes risquent davantage de souffrir d’alcoolisme et constituer une étape importante vers la mise au point de traitements contre cette maladie.

Coordonnées

Contact: Marco Leyton
Organisation: Département de psychiatrie
Courriel:

Secondary Contact Information

Contact: Cynthia Lee
Organisation: Relations avec les médias
Téléphone au bureau: 514.398.6754
Catégorie:
Site de source: /newsroom
Classification: