Unité de soutien SRAP du Québec pour un système de santé qui apprend

Event

Assemblée publique virtuelle organisée conjointement par le groupe Recherche et Innovation et l’Unité de soutien de la Stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP) du Québec

Inscrivez-vous avant le 16 février >>

Faites-vous de la recherche axée sur le patient?

La professeure Martha Crago, vice-principale à la recherche et à l’innovation, invite les chercheurs, étudiants et stagiaires postdoctoraux à une assemblée publique animée par Antoine Groulx, directeur scientifique de l’Unité de soutien de la Stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP) du Québec.

Les sujets suivants seront traités :

  • En quoi consiste le programme SRAP des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC)?
  • Quel est le mandat spécifique de la SRAP du Québec?
  • Quel est le rôle de l’Unité de soutien SRAP?
  • Quelles seront les priorités de SRAP dans les années à venir?
  • Comment les chercheurs de McGill peuvent-ils s’impliquer davantage?

 

La présentation sera suivie d’une période de questions et de commentaires.

L’assemblée se déroulera en français. On invite les participants à soumettre des questions et commentaires en anglais ou en français.

Inscrivez-vous avant le 16 février. Le lien Zoom sera envoyé aux inscrits le matin du 16 février. 


À propos de l’Unité de soutien SRAP du Québec

L’Unité de soutien de la Stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP) du Québec facilite, renforce et développe la recherche axée sur la patiente et le patient (RAP). Elle fait partie du réseau national SRAP, mis en place par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). Elle soutient l’intégration des résultats de la recherche axée sur les patientes et les patients aux pratiques cliniques et organisationnelles dans le but d’améliorer les trajectoires de soins et la santé des patientes et des patients. La RAP s’appuie sur l’expérience des patientes et patients, des professionnelles et professionnels et des gestionnaires du système de santé.

 

Back to top