Quick Links

Les Vendredis insolites

Des scientifiques de McGill dégonflent les mythes et expliquent la science

Les Vendredis insolites sont des conférences publiques gratuites au cours desquelles des scientifiques de McGill dissipent les mythes véhiculés à propos d’une foule de sujets allant des extra-terrestres au réchauffement climatique.
Lieu : amphithéâtre du Musée Redpath, 859, rue Sherbrooke Ouest, métro McGill/Peel (sauf indication contraire).
Places limitées. Sans réservation.  
Heure : 17 h
Entrée : gratuite, sauf indication contraire.

Les Vendredis insolites sont présentés grâce à l'appui financier du Programme de vulgarisation scientifique de la Faculté des sciences.

La plupart des conférences des Vendredis insolites sont disponibles sur iTunes et sur le site McGill podcasts. Allez à la section « Science and Technology » pour visionner ou télécharger les vidéos ou enregistrements sonores des Vendredis insolites des trois dernières années. 


2015


Le 23 janvier 2015 : Décisions et santé

Par Anne Andermann (Spécialiste médicale – Santé publique et médecine préventive, Direction générale de la santé des Premières nations et des Inuits, Santé Canada; Faculté de médecine, Université McGill)

Cet événement présenté dans le cadre de la série Les vendredis insolites explore la façon dont la prise de décisions peut influer sur la santé au niveau de l’individu, des populations et du monde. La présentation sera suivie de la projection du film The Corporation.


Le 6 février 2015 : Pourquoi sommes-nous des primates dans une proportion de 99,9 %?

Par André Costopoulos (Doyen, études et vie étudiante, Université McGill)

La présentation sera suivie de la projection du film Planet of the Apes (1968). 


Le 13 février 2015 : Magie au Musée d’histoire naturelle

Par Joseph Culpepper (Professeur invité, Département d’anglais)

Joseph Culpepper est un spécialiste des arts de la scène[MBM1] , un magicien et un consultant en magie. Il a récemment obtenu un doctorat en littérature comparée à l’Université de Toronto. Sa thèse, intitulée Reception and Adaptation: Magic Effects, Mysteries and Con Games, analyse la façon dont les gens vivent l’expérience de la magie dans les différents médias. Joseph Culpepper enseigne la magie comme forme de recherche fondée sur la pratique à l’École nationale du cirque, à Montréal. Cette année, à titre de professeur invité à l’Université McGill, il étudie les adaptations d’illusions scéniques dans les spectacles québécois contemporains. Dans le cadre de la série Les vendredis insolites, sa présentation portera sur le lien entre la science et le spectacle au Egyptian Hall de Londres. Ce théâtre a été construit en 1812 afin d’exposer le cabinet de curiosités personnel de William Bullock qui, en 1850, en a fait un musée d’histoire naturelle. À la fin du siècle, Egyptian Hall était devenu un important théâtre consacré à la magie, où certains des tout premiers films ont été projetés.

La présentation sera suivie de la projection du film Hugo (2011).


Le 20 mars 2015 : Concevoir une expérience scientifique à l’aide de ses porte-bonheur 

‒ Comment des élèves de quatrième année ont donné un sens aux mathématiques utilisés dans le jeu compulsif

Par Annie Savard (Professeure agrégée, Faculté des sciences de l’éducation, Université McGill)

La présentation de la professeure Savard portera sur les mathématiques et l’acquisition de compétences citoyennes, telles que la prise de décisions et l’esprit critique en matière de jeu compulsif, et ce, d’un point de vue ethnomathématique. Elle sera suivie de la projection du film Owning Mahowny, avec Phillip Seymour-Hoffman, qui décrit fidèlement l’obsession d’un joueur compulsif. Ce film, tourné en 2003, est inspiré de la véritable histoire de Brian Molony, qui a détourné plus de 10 millions de dollars de ses employés, somme qu’il a ensuite perdue au jeu.


ARCHIVES

2011-2012
2010 - 2011
2009 - 2010
2008 - 2009
2007 - 2008
2006 - 2007