McGill Summer Institute for the Study of Montreal and Quebec

McGill Summer Institute for the Study of Montreal and Quebec [1]
Histoire et culture de Montréal et du Québec en français
McGill University

QCST 336, 6 credits
PDF icon qcst_336.pdf

Summer 2017

Dates 12 juin au 30 juin 2017 (3 semaines)

QCST 336, 6 crédits
PDF icon qcst_336.pdf

Arrivée des participants[2]: 10 ou 11 juin 2017
Départ des participants: 1er ou 2 juillet 2017
Nombre de participants: maximum de 25 personnes

Horaire :

Lundi : 9:30 à 12:30 et 14h30 à 17h30 à l’Université McGill en classe
Mardi : 9:30 à 12:30 à l’Université McGill en classe et 14h30 à 17h30, visite thématique
Mercredi : 9:30 à 12:30 à l’Université McGill en classe et après-midi libre pour étude
Jeudi : 9:30 à 12:30 à l’Université McGill en classe et 14h30 à 17h30, visite thématique
Vendredi : 9:30 à 12:30 à l’Université McGill et 14h30 à 17h30, visite thématique

______________________________________________________________________

Personne-ressource et responsable de la formation : Stéphan Gervais, coordonnateur scientifique des études québécoises, Université McGill,
stephan.gervais [at] mcgill.ca

Description du cours

Le cours Histoire et culture de Montréal en français est un cours multidisciplinaire intensif de 3 semaines (6 crédits) pour étudiants non-francophones, qui cumule les objectifs d’un cours d’introduction en histoire et culture du Québec et de Montréal, et ceux d’un cours de niveau intermédiaire-avancé en français langue seconde/étrangère. Le cours est offert en coenseignement. Deux professeurs sont responsables du cours et une monitrice de langue accompagne les étudiants dans leur apprentissage de la langue orale et écrite. Il s’agit d’un cours qui vise à tirer profit de la vie et des réalités montréalaises pour l’apprentissage de l’histoire et de la langue française. Uniquement 25 étudiants seront sélectionnés pour cette édition spéciale 2017 pour le 375 anniversaire de la fondation de Montréal.

Le cours comporte différents types de classes :

1) des conférences présentées par des spécialistes ou par un des deux professeures responsables;
2) des classes de langue;
3) des périodes de révision, de discussion et de débats permettant l’intégration des apprentissages linguistiques et des connaissances sur le Québec. Les étudiants découvriront ainsi plusieurs aspects de l’histoire sociale, culturelle et politique de Montréal et du Québec tout en développant leur compétence en français oral et écrit. Des activités et visites culturelles seront organisées l’après-midi ou en soirée pour permettre aux étudiants de découvrir la diversité culturelle de Montréal et du Québec.

Pièces justificatives à fournir:

Les étudiants doivent compléter un test écrit en français et une entrevue orale de 45 minutes par vidéoconférence.
Un relevé de notes de son université d’attache.
Chaque étudiant doit également obtenir une lettre d’appui d’un professeur pouvant attester le niveau de français et également le profil de l’étudiant.

Sélection :

La sélection des candidats se fait sur la compétence de communication en langue française, du relevé de notes et de la lettre d’appui du professeur. Les candidats doivent détenir un niveau intermédiaire-avancé selon le test de français international (voir descriptif et section en jaune).
Les connaissances historiques et culturelles de Montréal et du Québec de la part du candidat ne seront pas utilisées comme critères pour la sélection.

Objectifs généraux 

Les objectifs du cours sont d’amener les étudiants, à la fin de la formation, à pouvoir :

Pour le Volet histoire et culture:

Identifier, comprendre et analyser plusieurs des grands événements historiques et artistiques qui ont contribué à forger l’identité et la culture québécoises;
Utiliser les méthodes de travail de la discipline historique et aussi des sciences sociales pour la réalité québécoise.

Pour le Volet langue :

Utiliser, à l’oral et à l’écrit, un vocabulaire riche et approprié en lien avec des sujets concrets et abstraits de l’histoire sociale, culturelle et politique du Québec et de Montréal;
Intégrer et utiliser, à l’oral et à l’écrit, des constructions grammaticales complexes permettant d’exprimer et de défendre une opinion;
participer à une discussion soutenue et rédiger différents types de textes (informatif, argumentatif, narratif, etc.) sur un ou plusieurs des thèmes abordés en classe.

Lectures préalables obligatoires

Avant le début du cours, les étudiants admis devront obligatoirement avoir lu :

a) Paul-André Linteau: Brève histoire de Montréal, Boréal, 2007, accessible en format numérique : http://www.editionsboreal.qc.ca/catalogue/livres/n-breve-histoire-montre...
b) Mythes et réalités sur les peuples autochtones, 2002, accessible en format pdf: http://www.cdpdj.qc.ca/publications/Mythes-Realites.pdf

Exercices de langue préparatoires :

http://www.ccdmd.qc.ca/fr/

Lectures obligatoires durant le cours

Recueil de textes (disponible à la librairie de McGill)
Une œuvre littéraire qui sera assignée à chacun pendant la première semaine du cours (disponible à la Librairie du Square, 3453 rue Saint-Denis, Montréal. Téléphone : (514) 845-7617, à pied de McGill ou station de métro Sherbrooke.

Ouvrages de référence (contenu disciplinaire)

Histoire de la littérature québécoise, Biron, M. Dumont, F., Nardout-Lafarge, E., Boréal, 2010.
Brève histoire socio-économique du Québec (4e édition), J. A. Dickinson & B. Young, Septentrion : 2009.
Histoire du Québec contemporain, Linteau, P-A, Durocher, R., Robert, J-C, & Ricard, F., Boréal, 1989.
Vues du Québec, Aurélien Boivin (dir.), Québec français, 2008.
Les Autochtones et le Québec. Des premiers contacts au Plan Nord, Beaulieu, Alain, Stéphan Gervais et Martin Papillon (dir.), Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 2013
Brève histoire des femmes au Québec, Baillargeon, Denyse, Montréal, Boréal, 2013

Manuels et sites de référence (langue)

Vous pouvez consulter les deux dictionnaires électroniques suivants :
http://www.lexilogos.com/francais_langue_dictionnaires.htm

http://btb.termiumplus.gc.ca/tpv2guides/guides/cooc/index-fra.html?lang=fra

Le Nouveau Bescherelle: L’art de conjuguer, Ed. Hurtubise H.M.H.
Un bon dictionnaire anglais-français (e.g. Robert & Collins / Collins & Robert ou Harrap’s College Dictionary)
et au besoin, pour éviter les calques : l’outil de traduction http://www.linguee.fr/francais-anglais/page/about.php
Une bonne grammaire française (e.g. Grammaire française de J. Ollivier et M. Beaudoin)
Exercices de révision (au besoin) dans:
- Grammaire française plus, Poulin-Mignault, H. et al, 4ième édition, Thomson Nelson, 2008;
- Vouloir, c’est pouvoir ou la grammaire apprivoisée, 4ième édition, Fay-Baulu, C., H. Poulin-
  Mignault & H. Riel-Salvatore, Thomson Nelson, 2004;
- Guide d’analyse grammaticale, de l’observation à la réflexion, Richard, J.-Y., Prentice Hall, 1999.

Documents d’archives

Les étudiant pourront, au besoin, consulter les archives de la SRC (Radio-Canada) : http://archives.radio-canada.ca/info/archives/archives_fr_00.asp
Office national du film : https://www.onf.ca/
Bibliothèque et archives nationales : http://www.banq.qc.ca/accueil/
Archives de Montréal : http://archivesdemontreal.com
Tous les travaux seront corrigés tant sur des aspects de langue que d’histoire et de culture.

Intégrité universitaire
L'université McGill attache une haute importance à l’honnêteté académique. Il incombe par conséquent à tous les étudiants de comprendre ce que l'on entend par tricherie, plagiat et autres infractions d’ordre académique, ainsi que les conséquences que peuvent avoir de telles actions, selon le Code de conduite de l'étudiant et des procédures disciplinaires (pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.mcgill.ca/integrity).

 

[1] Students should take note that this course may be cancelled due to unanticipated low enrolment, or other issues.
Summer Studies or Quebec Studies shall contact enrolled students as soon as possible to inform them about the situation.  Cours offert sous réserve d’un nombre suffisant d’étudiants. Les étudiants seront dès que possible informés de la situation.
[2] Dans ce document, le genre masculin est utilisé comme générique, dans le seul but de ne pas alourdir le texte.