Dr Cermakian mentionné dans un article à Le Devoir

News

Published: 15Feb2019

LES LÈVE-TÔT NATURELS: UNE AFFAIRE DE GÈNES
Les lève-tôt ne seraient pas des masochistes qui s’imposent une discipline d’enfer alors qu’ils rêvent de faire la grasse matinée. Ils seraient tout simplement prédisposés génétiquement à se réveiller tôt et à se coucher à l’heure des poules, révèle une étude publiée dans Nature Communications (…) Les chercheurs de la University of Exeter Medical School au Royaume-Uni qui ont fait cette découverte ont également remarqué que plusieurs de ces régions étaient situées dans des gènes impliqués dans « l’horloge circadienne, dans les engrenages de notre horloge biologique », précise Nicolas Cermakian, chercheur à l’Institut universitaire en santé mentale Douglas de l’Université McGill.

Le Devoir