Changements à la politique du gouvernement du Québec sur les droits de scolarité des étudiants internationaux au premier cycle

En mai 2018, le gouvernement du Québec a annoncé la mise en place d’une nouvelle politique de financement pour les universités, qui comprend d’importants changements à la politique sur les droits de scolarité des étudiants internationaux qui s’inscriront à un programme d’études au premier cycle à compter de l’automne 2019.

En vertu de la politique actuelle sur les droits de scolarité, le gouvernement du Québec réglemente les droits de scolarité exigés des étudiants internationaux inscrits à la Faculté des arts, à l’École de musique et à la Faculté des sciences de l’éducation ainsi qu’à certains programmes de la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’environnement et de la Faculté de médecine. En outre, le gouvernement – et non les universités – conserve les droits différentiels entre les droits de scolarité des étudiants internationaux et les droits de scolarité de base exigés au Québec.

En quoi consistent ces changements?

À compter de l’automne 2019, le gouvernement permettra à toutes les universités québécoises de fixer le montant des droits de scolarité des étudiants internationaux inscrits à un programme d’études au premier cycle, quel qu’il soit, et de conserver la totalité des droits de scolarité.

En vertu de cette politique, l’Université McGill pourra conserver la totalité des droits de scolarité payés par les étudiants internationaux au premier cycle, ce qui lui permettra de soutenir des programmes et des services universitaires ainsi que d’affecter des ressources à l’aide financière apportée aux étudiants de McGill.

Cette politique aura-t-elle une incidence sur les étudiants internationaux déjà inscrits ou sur les nouveaux étudiants internationaux admis pour le semestre d’automne 2018?

Non. Les étudiants internationaux déjà inscrits à McGill ou admis à McGill pour le semestre d’automne 2018 ne constateront aucun changement au montant des droits de scolarité prévus pour 2018-2019. Tous les droits de scolarité exigés pour l’année qui vient figurent ici et demeureront les mêmes.

Qu’en sera-t-il des droits de scolarité exigés des étudiants internationaux au cours des prochaines années?

Les droits de scolarité pour 2019-2020 et les années subséquentes n’ont pas encore été fixés.

Les étudiants déjà inscrits et ceux qui ont été admis pour l’automne 2018 paieront les droits de scolarité prévus par la politique actuelle de l’Université, et ce, pendant toute la durée normale de leur programme d’études.

Les droits de scolarité exigés des étudiants internationaux seront vraisemblablement majorés pour les étudiants qui amorceront leur programme d’études au premier cycle à l’automne 2019.

Une aide financière sera-t-elle offerte aux étudiants internationaux afin de compenser la hausse des droits de scolarité?

McGill offre des bourses et une aide financière concurrentielles aux étudiants internationaux qui répondent aux critères d’admissibilité, et continuera de le faire. Nous prévoyons en outre élargir ces programmes au cours des prochaines années, puisque nous disposerons d’une plus grande latitude pour allouer les revenus de l’Université aux priorités institutionnelles.