Rapport final sur le groupe de travail de la principale sur le respect et l’inclusion dans la vie de campus

À tous les membres de la communauté mcgilloise,

Le Groupe de travail de la principale sur le respect et l’inclusion dans la vie de campus a récemment terminé son mandat. C’est avec plaisir que je vous transmets la version intégrale de son rapport.

D’abord et avant tout, je tiens à remercier les membres du Groupe, qui n’ont pas ménagé leurs efforts pour produire un rapport judicieux dans un délai relativement court. Mes remerciements vont également à tous les McGillois qui ont pris le temps et la peine de prendre part aux activités proposées par le Groupe dans le but d’obtenir les points de vue des membres de notre communauté sur des questions complexes et parfois délicates.

Le présent rapport constitue un jalon important d’un processus en continu, mais il ne signifie pas la fin de celui-ci. En effet, dans les semaines et les mois à venir, nous discuterons ensemble des constats et des recommandations qu’il contient afin d’offrir à nos enseignants, à nos étudiants et à nos chercheurs un milieu des plus agréables sur nos campus. Certains échanges seront peut-être difficiles, et nous devrons tous faire preuve d’ouverture, de courage, d’humilité, de leadership et de détermination pour progresser dans le respect et dans un esprit d’inclusion.

Notre priorité à tous, à ce moment-ci, est de faire une lecture attentive de ce rapport, de nous pencher sur ses recommandations et de réfléchir sur les façons de travailler ensemble à faire de McGill une université plus respectueuse et plus inclusive. Nous réagirons aux recommandations et aux mesures proposées l’automne prochain, une fois qu’aura débuté cette grande conversation au sein de notre communauté. Nous devons impérativement prendre le temps de nous écouter les uns les autres, d’apprendre les uns des autres et de nouer entre nous de solides liens de confiance. Ces efforts seront largement récompensés. Saisissons donc ensemble cette occasion de nous engager sur la voie du progrès.

Cordialement,


Suzanne Fortier
Principale et vice-chancelière