Heather Munroe-Blum, 2003-2013

Heather Munroe-Blum, O.C., O.Q., Ph. D., F.R.S.C.

En 2003, Heather Munroe-Blum est devenue la 16e principale et vice-chancelière (rectrice) et dirigeante supérieure de l’Université McGill. Chercheuse accomplie dans les domaines de l’épidémiologie psychiatrique et des politiques publiques et administratrice distinguée, madame Munroe‑Blum est membre de la Faculté de médecine et professeure au Département d’épidémiologie, de biostatistique et de santé au travail de l’Université McGill. Elle a consacré sa carrière à l’avancement de l’enseignement supérieur, de la science et de l’innovation au Canada et à l’échelle mondiale. Elle conseille les gouvernements sur le rôle que les politiques publiques progressives et reposant sur des données probantes, notamment les politiques touchant les universités, la santé, la recherche et la gestion des talents, sont appelées à jouer dans l’enrichissement des sociétés et l’accroissement de la concurrence internationale. Elle est l’auteure d’un rapport hautement novateur intitulé Growing Ontario’s Innovation System: The Strategic Role of University Research, lequel a ouvert la voie à un nouveau cadre régissant les politiques et les programmes de nature scientifique en Ontario. Elle est également coprésidente fondatrice du rapport semestriel L’état des lieux du Conseil des sciences, de la technologie et de l’innovation du Canada, lequel conseille le gouvernement fédéral.

Parmi les principales réalisations de la professeure Munroe-Blum à titre de principale de McGill, mentionnons la consolidation du leadership qu’exerce l’Université à l’échelle mondiale relativement à la recherche, à l’enseignement supérieur et à un apport positif auprès de la société. À ce jour, le rôle de chef de file qu’elle exerce au sein de McGill s’est notamment traduit par un important renouvellement du corps professoral, la progression de la gouvernance, le développement des infrastructures, la promotion de secteurs d’excellence clés, ainsi que l’impact des activités de recherche et savantes. Les travaux des groupes d’étude de la principale sur La vie étudiante et l’acquisition de connaissances et sur L’excellence, la diversité et l’engagement communautaire ont d’ailleurs mené à l’élaboration de mesures et à la réalisation d’améliorations destinées au rehaussement de l’expérience universitaire des 35 000 étudiants inscrits à McGill et à l’élargissement de la portée de l’Université dans l’ensemble de la société civile, au Canada comme à l’étranger.

La principale siège au conseil d’administration et au Comité d’internationalisation de l’Association des universités américaines et préside le Comité consultatif permanent sur la recherche universitaire de l’Association des universités et collèges du Canada. Elle est membre du Conseil des sciences, de la technologie et de l’innovation du Canada, Conseil du président de l’Académie des sciences de New York et, au cours des deux dernières années, elle a été membre du Comité sur les universités à forte intensité de recherche du Conseil national de recherche des États-Unis, lequel a présenté son rapport au Congrès américain en juin 2012. Madame Munroe-Blum est membre du Conseil de la Fondation canadienne pour l’innovation et de la Commission trilatérale, et copréside le Comité consultatif du secteur privé de l’Accord de commerce et de coopération entre le Québec et l’Ontario. Elle siège au conseil d’administration de la Fondation Trudeau, de l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada, de la Conférence de Montréal, et de la Banque Royale du Canada.

La professeure Munroe-Blum est l’ancienne présidente de la Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec et est l’une des directrices fondatrices du District de la découverte médicale et scientifique connexe, à Toronto, et de Génome Canada, dont elle a été l’une des vice-présidentes fondatrices du conseil d’administration. Elle a également coprésidé la Campagne 2011 de Centraide du Grand Montréal. Heather Munroe-Blum a notamment siégé au conseil d’administration de nombreux hôpitaux d’enseignement canadiens, du Conseil des académies canadiennes, de l’ancien Conseil de recherches médicales du Canada, de NeuroScience Canada, du Conference Board du Canada, de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, d’Alcan, de Forum Canada, rattaché à Rio Tinto Alcan, de Yellow Média, d’Hydro One (en Ontario) et des Hôtels Four Seasons.

Avant d’occuper le poste de principale et vice-chancelière de l’Université McGill, elle a œuvré au sein de l’Université de Toronto à titre de professeure, de vice-présidente de la recherche et des relations internationales, de 1994 à 2002, et de doyenne de la Faculté de travail social, de 1989 à 1994. Elle avait auparavant été professeure à l’Université York et à l’Université McMaster. Avant d’entreprendre des études doctorales et une carrière universitaire, Heather Munroe-Blum a œuvré à titre de travailleuse sociale spécialisée en psychiatrie au sein d’un cadre universitaire en santé et a collaboré à la réalisation de nombreuses études cliniques et populationnelles d’envergure, ainsi qu’à l’élaboration de politiques et de programmes en santé mentale.

Maintes fois lauréate de prix et d’honneurs, Heather Munroe-Blum a été nommée Officière de l’Ordre du Canada en raison de sa remarquable contribution à la science, à l’innovation, à la santé et à l’enseignement supérieur. Elle est récipiendaire de nombreux doctorats honorifiques d’universités canadiennes et étrangères. Membre spécialement élue de la Société royale du Canada, la professeure Munroe-Blum est également agrégée supérieure de recherche au Collège Massey et Officière de l’Ordre du Québec.

La professeure Munroe-Blum est titulaire d’un doctorat en épidémiologie obtenu avec distinction de l’Université de la Caroline du Nord à Chapel Hill, d’une maîtrise en service social de l’Université Wilfrid Laurier ainsi que d’un baccalauréat ès arts et d’un baccalauréat en service social de l’Université McMaster.

Née à Montréal, Heather Munroe-Blum est mariée à Len Blum, scénariste et professeur, avec qui elle a un enfant.

 

Septembre 2012