Réflexions sur l’année 2014-2015

Chers membres de la communauté mcgilloise


Nous avons survécu à un hiver que je qualifierais, selon la terminologie utilisée dans le milieu du ski, de « double diamant noir ». Ces longs mois m’ont souvent rappelé les paroles de Gilles Vigneault : « Mon pays, ce n’est pas un pays, c’est l’hiver ». Bien que difficile, le passage de cette saison a, une fois de plus, démontré la force et la résilience qui nous animent. Nous avons la capacité de traverser les hivers les plus rigoureux, tant au propre qu’au figuré.

Au cours des deux dernières semaines, nos campus se sont animés de mille et un sourires, ceux de nos diplômés, de leur famille, de leurs amis et de leurs professeurs. Les sept jours au cours desquels s’échelonnent les collations des grades sont empreints de récits de succès et de persévérance. Alors qu’il traversait la scène en compagnie de son chien-guide, Fiona, nous avons alors eu l’honneur d’être témoins du bonheur de Thibault Trancart, le premier diplômé non voyant de la Faculté de gestion Desautels. La collation des grades est un moment unique qui marque la fin de l’hiver – et d’années d’inlassables efforts – et le début de nouveaux chapitres.

L’un des privilèges rattachés à mon poste est celui d’être informée des contributions exceptionnelles des membres de notre communauté. Presque chaque jour, les réalisations de nos étudiants, diplômés, professeurs et employés – fruit d’un travail et d’un dépassement constants – sont mises de l’avant.

Alors que l’Université progresse vers l’atteinte de ses cinq priorités pour l’avenir, vos réalisations sont, pour l’ensemble de la collectivité, une formidable source d’inspiration. (Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de le faire, je vous invite à consulter les mises à jour à cet égard.) Ensemble, nous œuvrons à la création d’une communauté mcgilloise plus que jamais axée sur des valeurs d’ouverture, d’interrelations et de détermination. 

À ceux et celles qui viennent d’obtenir leur diplôme : mes sincères félicitations pour tout ce que vous avez accompli, et mes meilleurs vœux de bonheur et de succès pour l’avenir. J’en profite également pour féliciter notre personnel et les membres de notre corps professoral qui concluent une autre année de découvertes fructueuses, de riches collaborations et de labeur assidu. Enfin, j’aimerais souhaiter à chacun d’entre vous un formidable été. Vous l’avez mérité! 

Cordiales salutations,

Suzanne Fortier
Principale et vice-chancelière