Premier message à la communauté mcgilloise

C’est aujourd’hui que j’amorce mon mandat à titre de principale et vice-chancelière de l’Université McGill. Je suis ravie de retrouver mon alma mater, de redécouvrir une université qui a joué un rôle important dans ma vie et de renouer avec elle. Je vous remercie de votre appui et de votre accueil chaleureux.

Depuis l’annonce de ma nomination au poste de principale de McGill, des gens de toutes les régions du monde m’ont fait parvenir leurs messages de bienvenue et leurs meilleurs vœux. Ces marques de considération témoignent éloquemment de la fière tradition de McGill et de ses réalisations exceptionnelles, fruits du travail et des contributions remarquables de centaines de milliers de personnes. Ceux d’entre nous qui ont aujourd’hui la chance de faire partie de l’Université ont également la responsabilité de bâtir sur ses solides assises avec audace, courage et détermination.

Comme tant d’autres diplômés, j’ai grandement bénéficié de ma formation à McGill. Elle m’a ouvert des horizons dont j’ignorais même l’existence pendant ma jeunesse dans un petit village du Québec, me permettant notamment de travailler avec un futur lauréat d’un Prix Nobel et de présider le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada. Elle m’a également sensibilisée à la richesse de l’expression créative sous toutes ses formes, qu’il s’agisse d’art ou de réalisations scientifiques de haut niveau.

C’est avec enthousiasme que je reviens à McGill et à Montréal, au Québec, des endroits que j’ai toujours considérés comme mes ports d’attache. Je suis également consciente du rôle grandissant que nous sommes appelés à jouer au sein de la communauté mondiale et de la façon dont les relations internationales contribuent à notre essor ici même, au Québec. Les enjeux auxquels nous serons confrontés, les possibilités que nous explorerons et les réalisations qui seront les nôtres dépassent largement nos frontières et je suis impatiente à l’idée de travailler avec mes collègues de toutes les régions du pays et du monde.

J’ai beaucoup à apprendre au sujet de McGill en 2013. J’ai déjà constaté que les traits caractéristiques de l’institution qui me plaisaient pendant mes études demeurent exceptionnels : le souci de créer un environnement d’apprentissage des plus stimulants, l’engagement envers l’excellence, et la fierté de faire partie de la collectivité mcgilloise. Je constate également que cette communauté a fait siennes des valeurs telles que l’intégration sociale et le respect de la diversité culturelle et individuelle.

Au cours des prochains mois, j’assisterai à de nombreux événements et réunions sur les campus de l’Université. Ce sera pour moi l’occasion de connaître vos aspirations et de savoir comment vous envisagez l’avenir de McGill au cours des cinq prochaines années. Vous pourrez suivre mon horaire ici. Je ne pourrai malheureusement pas m’entretenir avec toutes les personnes que j’aimerais rencontrer, mais je vous invite à m’écrire si vous estimez qu’un événement important a été oublié ou désirez me faire part de conseils judicieux. Vous trouverez les coordonnées nécessaires en haut de la page.

Je suis impatiente de faire votre connaissance et d’apprendre à vos côtés.

Cordialement,

Suzanne Fortier
Principale et vice-chancelière, Université McGill

le 5 septembre 2013