Nomination d’une nouvelle doyenne de la Faculté des arts et reconduction du mandat du vice-principal (CRE)

12 février 2016

Chers membres de la communauté mcgilloise,

Je suis heureuse d’annoncer la nomination de la professeure Antonia Maioni au poste de doyenne de la Faculté des arts et la reconduction du mandat de M. Olivier Marcil à titre de vice-principal (communications et relations externes).

Le mandat de la professeure Maioni, d’une durée de cinq ans, débutera le 1er juillet 2016. Le deuxième mandat de cinq ans de M. Marcil débutera le 15 juillet 2016.

Le Comité consultatif pour la sélection d’un doyen pour la Faculté des arts a mené un processus exhaustif de recrutement à l’échelle internationale. Grande et diversifiée, la Faculté des arts regroupe l’ensemble des disciplines des sciences humaines et sociales. Elle bénéficiera à maints égards de la profondeur et de la portée de l’expérience et des compétences de la professeure Maioni, chercheuse accomplie et leader respectée. Mme Maioni, qui a entrepris sa carrière à McGill en 1994, est professeure au Département de science politique et à l’Institut des politiques sociales et de la santé de McGill, où ses travaux de recherche portent notamment sur la gestion du système de santé et le processus politique canadien. Elle a également été professeure ou chercheuse invitée à l’Université Harvard (Minda Gunzburg Center for European Studies), à l’Université Duke (North American Studies Program), et à l’Institut universitaire européen (Robert Schuman Centre for Advanced Studies). Mme Maioni a dirigé pendant 10 ans l’Institut d’études canadiennes de McGill et occupe actuellement le poste de vice-principale adjointe (recherche et relations internationales). À titre d’analyste dans les médias, notamment à CTV News et au quotidien The Globe and Mail, ses interventions ont contribué aux réflexions sur les grands enjeux en matière de politiques publiques.

Après une évaluation exhaustive du rendement et des contributions de M. Marcil au cours de son premier mandat ‒ y compris des observations et des commentaires de la communauté mcgilloise et une rencontre avec M. Marcil afin de discuter de ses principales réalisations et de connaître son point de vue sur les projets à venir pour l’Université McGill ‒, les membres du Comité consultatif pour la possible reconduction du mandat du vice-principal aux communications et aux relations externes ont décidé unanimement et avec enthousiasme de lui octroyer un second mandat.

M. Marcil a amorcé sa carrière à McGill en 2011, après avoir occupé des postes de haut rang au sein du gouvernement du Québec pendant huit ans. Sa profonde connaissance du milieu québécois et sa vaste expérience dans le domaine des relations gouvernementales ont été des atouts précieux dans l’élaboration de stratégies et de tactiques visant à consolider la position de McGill au Québec. À titre de vice-principal, M. Marcil continuera à concevoir des plans de communications stratégiques pour appuyer les missions fondamentales de l’Université, à diriger les activités de relations publiques, à promouvoir des initiatives stratégiques ciblées, et à favoriser les interactions et le dialogue avec les gouvernements, la communauté et les partenaires externes de McGill.

Je vous invite à vous joindre à moi pour féliciter la professeure Maioni et M. Marcil pour leur nomination.

Je tiens à remercier les membres des deux comités consultatifs et tous ceux qui ont participé aux processus de recrutement et d’évaluation. Leur contribution constructive et leur diligence nous ont été fort précieuses. Je souhaite également remercier le professeur Hudson Meadwell, doyen intérimaire de la Faculté des arts depuis mai 2015, pour le solide leadership dont il a fait preuve dans l’exercice des fonctions qui lui ont été confiées.

Cordialement,

Suzanne Fortier
Principale et vice-chancelière