Nomination d’un nouveau vice-principal exécutif

le 2 decembre 2014

Chers membres de la communauté mcgilloise,

Au cours des sept derniers mois, comme le prévoient les règles régissant notre institution, j’ai présidé le comité consultatif ayant pour mandat le recrutement, à l’échelle internationale, du nouveau vice-principal exécutif et vice-principal aux études de l’Université McGill. Cet après-midi, à la lumière de l’avis des membres du comité consultatif, j’ai soumis au Conseil des gouverneurs une recommandation favorable à la nomination du professeur Christopher Manfredi. Je suis ravie d’annoncer que les membres du Conseil des gouverneurs ont approuvé cette recommandation à l’unanimité. 

Le professeur Manfredi entreprendra un mandat renouvelable de cinq ans à compter du 1er juillet 2015. Il assumera les fonctions de vice-principal exécutif et vice-principal aux études après avoir occupé pendant près de deux mandats le rôle de doyen de la Faculté des arts, une période où il a fait preuve d’un leadership indéniable et qui se conclut avec une feuille de route riche de réalisations remarquables. 

Importante et diversifiée, la Faculté des arts regroupe les disciplines des sciences humaines et sociales. Elle accueille au-delà de 8 000 étudiants des 1er, 2e et 3e cycles et compte 21 départements, écoles et instituts. Sous la supervision du doyen Manfredi, la Faculté a concentré ses efforts sur l’enrichissement de l’expérience étudiante relativement à l’acquisition de connaissances, notamment en augmentant les stages et les possibilités d’effectuer de la recherche au 1er cycle. Au cours des huit dernières années, la Faculté a par ailleurs connu une forte croissance à l’égard de sa capacité en recherche, de même qu’aux répercussions qui en découlent. Profondément convaincu des avantages d’étudier des problèmes complexes selon diverses perspectives, le doyen Manfredi a veillé au foisonnement des collaborations interdisciplinaires, au sein de la Faculté des arts et de concert avec d’autres facultés de l’Université.

En 1988, le professeur Manfredi a intégré le Département de sciences politiques, dont il a assuré la direction pendant cinq ans, à compter de l’année 2000. Comme professeur, chercheur et administrateur, il possède une connaissance approfondie de notre université – où il a mené des travaux savants et exercé un rôle de pédagogue selon les normes d’excellence les plus élevées.

Dans ce rôle de vice-principal exécutif et vice-principal aux études, l’expérience et l’intégrité du professeur Manfredi seront de précieux atouts pour l’Université. Je vous invite à vous joindre à moi afin de le féliciter pour cette nomination.

McGill soulignera de manière officielle les réalisations du professeur Tony Masi à titre de vice-principal exécutif vers la fin son mandat, soit en juin. Entre-temps, j’aimerais lui présenter mes remerciements pour dix années de service exemplaire. Le vice-principal exécutif Masi a assuré le déploiement de notre Plan stratégique universitaire et mis en œuvre les mesures nécessaires pour que les ressources de l’Université soient utilisées conformément à ses priorités, de sorte qu’elle puisse continuer à recruter et épauler des étudiants et professeurs d’exception, en dépit d’une conjoncture souvent difficile.

Je profite également de l’occasion pour témoigner ma gratitude aux étudiants, membres du Sénat et membres du Conseil des gouverneurs qui ont généreusement donné de leur temps afin de siéger au comité consultatif.  

Salutations cordiales,

Suzanne Fortier
Principale et vice-chancelière