Vous souhaitez en savoir davantage et contribuer au PDS?

Modules du projet

Village

Montréal vu du fleuve

Vieux-Montréal

Le Pôle d’analyse de données sociales (PDS) travaille au développement d’une plateforme numérique permettant de mieux connaître les enjeux et les besoins spécifiques aux populations montréalaises. Il s’articule autour de la création d’un modèle de gouvernance des données garantissant l’acceptabilité éthique et légale de leur utilisation, conformément aux attentes et aux principes dictés par la Ville de Montréal dans le cadre de sa Charte des données numériques (2020).

La solution proposée regroupe trois composantes :

Mettre les données au service de la société

Comme son nom l’indique, le PDS s’intéresse aux données sociales, c’est-à-dire des données qui concernent des enjeux sociaux et contribuent à éclairer les acteurs appelés à les aborder. Il peut s’agir de données dites économiques, administratives, immobilières, géographiques, etc.

Les données (tant quantitatives que qualitatives) deviennent « sociales » à travers un processus d’analyse visant à nous en apprendre davantage sur les communautés qui habitent un territoire. Pour ce faire, il faut tirer profit de toutes les données disponibles et pertinentes sur ces communautés et ce territoire.

Les données sociales qui intéressent le partenariat proviennent de sources multiples : données ouvertes de la Ville de Montréal, travaux universitaires, statistiques des organismes partenaires, productions culturelles, nouvelles données issues du croisement et de l’analyse de jeux de données publiques.

À l’heure actuelle, les secteurs public, parapublic et communautaire accomplissent généralement leurs activités de collecte et de traitement des données de façon isolée, avec des moyens limités. C’est ce déficit technologique et organisationnel que nous souhaitons combler.

Établir des règles de partage et d’utilisation

Le PDS voit à la conception et à la mise en place d’un cadre de gouvernance des données sous la forme d’un système de normes et de règles régissant les prises de décision en matière de partage et d’utilisation des données. Il doit tenir compte des besoins et objectifs du projet ainsi que des partenaires qui le composent. Ce travail est appuyé par NordOuvert.

Back to top