Le prix Nobel remis aux découvreurs de l’horloge du vivant

News

« Ces chercheurs ont ouvert la porte à la compréhension des processus fondamentaux chez tous les êtres vivants, de la bactérie à l’humain », explique Florent Storch, chercheur spécialisé en neurobiologie moléculaire et en rythmes circadiens à l’Institut Douglas de l’Université McGill.

Lire la suite: Le Devoir

Tags: