Les traces numériques des migrants pour anticiper leurs déplacements?

News

« C’est fascinant de voir que les prévisions correspondent aux données auxquelles on a accès généralement. Je ne pensais pas que c’était aussi facile », admet Victor Piché. Chercheur associé à la Chaire Oppenheimer de l’Université McGill, il étudie les migrations depuis plusieurs décennies.

Lire la suite: Le Devoir

Tags: