Transport collectif: les enfants pauvres de la mobilité

News

 « Le problème, c’est quand on veut aller ailleurs. Depuis quelques années, les pôles d’emplois se sont multipliés, mais le transport n’a pas suivi. Alors, oui, peut-être que les gens ont accès à une ligne d’autobus, mais elle ne les amène pas où ils veulent, quand ils veulent. » Ahmed El-Geneidy, coordonnateur de la concentration du transport à l’École d’urbanisme de l’Université McGill
Lire la suite: Le Devoir

 

Tags: