Un premier tribunal autochtone au Canada

News

Une professeure de la faculté de droit de l’université McGill, Kirsten Anker, spécialisée sur la relation entre les Autochtones et la loi, a visité Akwesasne en mai avec une délégation de la communauté crie du Manitoba qui souhaitait en apprendre davantage sur le système mohawk. « C’est perçu comme un modèle et une source d’inspiration », a-t-elle dit, ajoutant que les Mohawks d’Akwesasne étaient des « chefs de file pour favoriser les ententes d’autonomie gouvernementale ». Le Devoir 

 

Tags: