Les copains d’abord

News

« J’écris pour être fidèle à ce drôle de savoir que j’ai tiré de la littérature, qui mêle tout, le fond et la forme, le vide et l’être, le coeur et la pensée, l’homme et la nature. » Yvon Rivard, professeur de langue et littérature française. Le Devoir

Tags: