Le bracelet santé, risque de dérive pour la vie privée?

News

« Si on combinait les données du bracelet FitBit avec celles d'une carte de crédit, on pourrait prédire ce qu'une personne mange, par exemple. C'est une information qui donne une très bonne idée de l'espérance de vie d'une personne. » Benjamin Fung, chercheur à la chaire de recherche Data Mining and Cybersecurity de McGill. La Presse

Tags: