Suzanne Fortier encourage les jeunes entrepreneurs

News

La principale de McGill exhorte les gens d’affaires de Montréal à aider les étudiants à développer leur fibre entrepreneuriale.

Le plus récent rapport sur l’innovation du Conference Board du Canada faisait état de nouvelles encourageantes pour le Québec et le Canada. Mais nous pouvons faire encore beaucoup mieux, a déclaré aujourd’hui Suzanne Fortier, principale de l’Université McGill, devant les membres du Conseil des relations internationales de Montréal.

« Le Québec et Montréal ont un immense potentiel créatif », a-t-elle affirmé dans le cadre d’un déjeuner-causerie placé sous le thème « Valoriser l’entrepreneuriat », où elle prenait la parole en compagnie de Michèle Boisvert, première vice-présidente, Rayonnement des affaires, à la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Montréal dispose d’un important bassin d’étudiants débordants de talent, d’énergie et d’ambition, a déclaré Suzanne Fortier. « Selon ce que je constate à McGill, la génération Y (‘‘Why’’) est en fait la génération "Pourquoi pas? (‘‘Why not?’’) », composée de jeunes prêts à changer les choses au sein des communautés locales et mondiales.

Pour tirer pleinement parti de ce potentiel, les entreprises et les institutions financières de la métropole doivent contribuer à l’établissement d’un climat plus favorable à l’entrepreneuriat, estime la principale de McGill. Les gens d’affaires accomplis et expérimentés peuvent apporter leur aide en agissant à titre de mentors auprès des étudiants et en commanditant des stages.

À McGill, « notre stratégie consiste à offrir à tous les étudiants ‒ pas uniquement à ceux qui sont inscrits à des programmes de gestion – l’occasion de développer leur fibre entrepreneuriale », a souligné la principale Fortier.

L’Université McGill a notamment mis sur pied les initiatives suivantes afin de favoriser l’entrepreneuriat :

  • La Coupe Dobson, un concours de démarrage d’entreprises commerciales ou à vocation sociale, qui offre des services de mentorat aux participants et a contribué à la création de plus de 130 sociétés et de 700 emplois au cours des six dernières années.
  • Le programme d’accélérateur d’entreprises X-1, mis sur pied l’été dernier, permet à des étudiants de se consacrer à temps plein, pendant 10 semaines, à leur entreprise en démarrage.
  • McGill est l’un des membres fondateurs, avec l’École de technologie supérieure, du Quartier de l’innovation, auquel s’est également joint l’Université Concordia récemment.

« Contribuer à faire de Montréal un véritable carrefour de l’innovation est l’une de mes priorités à titre de principale de McGill », a affirmé la professeure Fortier.

Contact Information

Contact: 
Chris Chipello
Organization: 
Relations avec les médias - Université McGill
Email: 
christopher.chipello [at] mcgill.ca
Office Phone: 
514 398-4201